Comment apprendre le créole haïtien: le créole pour francophones et créolophones


Dans cette série d’articles je vais essayer de rendre le créole haïtien, ou la langue haïtienne plus facile à apprendre par les francophones et les créolophones du monde, c’est-à-dire des gens qui parlent déjà le français et qui parlent également déjà le créole comme par exemple les haïtiens qui vivent à l’étranger.

Avec ces articles intitulés : « Le créole pour francophones et créolophones» je vais mettre l’accent sur l’alphabet créole ou du moins l’alphabet haïtien, la conjugaison des verbes en créole, les articles définis et indéfinis, les verbes irréguliers en créole ainsi que les proverbes et les codes du langage haïtien.

Bien entendu, si je décide de mettre l’accent sur ces particularités du parler haïtien c’est parce que en français et en Haïtien les haïtiens ont certaines misères pour distinguer certains mots français avec certains mots créole.

De plus, un grand nombre d’haïtiens qui vivent dans les pays francophones comme le canada pensent souvent qu’ils n’ont pas besoin d’aller apprendre le français parce qu’ils se croient déjà maitriser cette langue.

Cependant, en écoutant les haïtiens vivant dans les pays francophones comme la France, le Québec par exemple, s’exprimer en français, on peut se rendre compte facilement qu’ils ont beaucoup de difficultés avec les articles définis et indéfinis et à défaut  de les mal utiliser, les haïtiens omettent carrément de les placer dans leurs phrases rendant ainsi leurs phrases incompréhensibles pour les francophones.

Parallèlement à ces difficultés, il faut reconnaitre et admettre que les haïtiens ont tendance à prendre pour acquis que le français est leur langue parce qu’ils ont étudié en français dès la maternelle mais qu’ils oublient qu’ils ne parlent pas vraiment cette langue qui certes, partage un grand nombre de mots avec l’haïtien mais qui se différencie également avec l’haïtien du point de vue de la syntaxe et de la morphologie.

À vrai dire, ce qui pourrait en étonner plusieurs compatriotes haïtiens qui ont étudié et qui savent lire et écrire en français, la langue Haïtienne et plus proche de l’anglais et le chinois que le français dont elle tire la grande majorité de ses mots et de son vocabulaire du point de vue syntaxique.

Autrement dit, il est plus facile pour un haïtien qui parle haïtien d’apprendre l’anglais et de parler l’anglais plus rapidement qu’il pourrait mettre du temps à apprendre le français et parler le français.

L’haïtien partage avec l’anglais la conjugaison et la structure des verbes tandis qu’il s’oppose à la conjugaison française. L’haïtien place ses articles définis à la fin des mots, des adjectifs alors que le français place tous les articles définis et indéfinis devant les mots. En anglais il y a beaucoup de contraction, ce que l’haïtien possède également.

Toutes les lettres se prononcent en Haïtien alors qu’en français, il y a des lettres mortes. Plusieurs sons des mots haïtiens se prononcent quasiment comme en français alors que ces mêmes mots ont des significations différentes en haïtien.

Par ailleurs, en Haïtien, les lettres comme y, w et z sont très utilisées alors qu’en français on les utilise moins fréquemment. Plusieurs phonèmes haïtiens se rapprochent des phonèmes chinois et vietnamiens alors que le français en partage très peu avec l’Haïtien.

Et en ce sens, il serait plus facile pour les haïtiens d’apprendre les langues asiatiques comme le japonais, le coréen, le vietnamien et le mandarin parce qu’il y a plus de proximité avec ces langues et plus particulièrement avec la sonorité de ces langues asiatiques.

J’aurais pu prendre d’autres langues avec lesquelles l’haïtien s’apparente beaucoup plus que le français qu’il essaye de ressembler mais je préfère laisser à mes lecteurs le temps de découvrir cette série d’articles qui visent à apprendre la langue aux francophones et aux créolophones qui parlent le français et le créole mais qui n’écrivent pas cette belle langue qu’est l’Haïtien.

Toutefois, je tiens quand bien même à noter que l’Haïtien est la plus belle langue poétique du monde, c’est la langue monosyllabique par excellence qui permet aux poètes de s’exprimer facilement dont les rappeurs, mais aussi aux amoureux de dire je t’aime à leurs êtres aimés. C’est la langue la plus romantique du monde, elle combine le génie africain aux génies des amérindiens d’Hayti, aux espagnols, aux français, aux anglais et aux américains. C’est donc la langue des messages textes que plusieurs francophones utilisent alors même qu’ils ne savent pas qu’ils utilisent dans leurs text messaging.

Le créole pour francophones et créolophones: Apprendre l’haïtien facilement

Publié le 4 avril 2016

La langue haïtienne est parlée par plus de 22 millions de personnes à travers le monde, c’est une langue vivante et qui possède la capacité de s’enrichir facilement de toutes les autres langues du monde.

Le créole ou l’haïtien possède sa propre logique, sa propre grammaire, son propre vocabulaire et sa propre philosophie que le peuple haïtien exprime joyeusement et fièrement à travers leurs contes, leurs poésie, leurs musiques, leurs romans, leurs histoires, leurs littératures, leurs danses etc.

En tant que langue vivante, l’haïtien possède son alphabet qui comprend les voyelles et les consonnes. Cependant, il y a un ajout fondamental que la langue haïtienne que très peu de langues ne possèdent pas, c’est une troisième catégorie de lettres qui se comportent parfois comme consonnes et parfois comme voyelles. Ce sont les lettre y et w. Je les appelle les conswayelles dont l’orthographe en haïtien est konswayel.

les voyelles haïtiennes sont: a,  an,  e, en,  è,  i, o,  ou, on ,  ò, y, w.

les consonnes haïtiennes sont: b, k, d, f, g, ch, j, l, m, n, p, r, s, t, v, w, y, z

les conswayelles sont: y, w.

Voici quelques exemples de mots que l’on peut former avec les lettres de l’alphabet haïtien:

anana, bannann, kafe, kakawo, mango, boulanje, manje, karako, anndan, plenyen, kleren, klere, kale, degouden, bougonnen, pale, gade, danse,

grennen, degrenen, koulè, palè, valè, vèvè, trese, pwomennen, tounen, mande, bay, goumen, lage, gidon, poulen, plezi, reyisi, sakrifis, majè majiskil, kalkil,

 kote, kouto, koupe, kopye, bloke, kwape, boulon, bouton, bonbon, grandou, grangou, mizè, betizè, fil, file, filalang, dyak, dra, mari, papa, manman, grese,

 sere, kache, mèch, lanp, tètgridap, sèk, sekrè, sèkèy, kay, kayimit, mamit, kalamite, machwè, chanpwèl, restavèk, ravèt, peye, parye, baryè, poulaye,

kako, bòkò, lougawou, malfèktè, volontè, tè, kawo, kwi, kalbas, bonm, mayi, wanga, maji, dyòl, dyòk, klou, koton, chodyè, boulèt, poto, doktè, chofè,

ajisyen, bouyon, bwa, kiyè, kont, dans, lame, sòlda, kamoken, grenn, kalonnen, joure, jenès, jèn, pèp, moun, siwayen, avadra, vakabon, machann,

raj, kòlè, revòlvè, vetivè, zago, zonbi, zansèt, zantray, tray, kouray, ginen, goumen, pwopyetè, mèt, tè, kay, biznis, machin, zaboka, baka, grenadye,

 malfini, vòltijè, bourik, krik, krak, barak, potovi, gaga, degrennen, kwape, bourike, estad, pentad, marinad, bouda, aktyalité, deskripsyon, preskripsyon,

 provokasyon, degrengole, rapyese, vagabonday, sanzave, plenyadò, bòlèt, potè, baskil, baskile, detounen, kwatyòkò, malfini, pwomennen, tounen,

 laviwonndede, tribilasyon, malpalan, gagari, pandye, soulye, vis, sis, dis, chich, blakawout, bezwen, batistè, flè, dizè, konplotay, fritay, chay, bab, baf,

jòf, pòv, chòv, blòf, kòf, vag, blag, bag, bourèt, bous, dous, zès, kès, zen, venn, chenn, manm, fanm, timoun, boum, voum, lavoum, fou, dou, inosan, dife, kòz,

dyakout, katedral, matla, pikwa, pikliz, sòs, zonyon, yon, ponyen, yonyon, dyondyon, frenn, grenn, jenn, lapenn, doulè, mal, dal, twal, kwa, dekilakyèl,

vous pouvez lire tous ces mots en faisant ressortir toutes ces lettres et tous les sons. essayer de pratiquer la lecture de ces mots pour vous habituer avec le Haïtien. Rappelez-vous que toutes les lettres de ces mots se prononcent et qu’il n’y a pas de lettres mortes dans ces mots.

les voyelles haïtiennes sont: a,  an,  e, en,  è,  i, o,  ou, on ,  ò, y, w.

les consonnes haïtiennes sont: b, k, d, f, g, ch, j, l, m, n, p, r, s, t, v, w, y, z

les conswayelles sont: y, w.

lisez a dans les mots suivants:

anana =  a na na,   kakawo = ka ka wo,  karako = ka ra ko, pale = pa le,

gade = ga de,  palè = pa lè,  valè = va lè,  kale = ka le,  dyak  = d ya k,

dra = d ra, mari = ma ri,  papa = pa pa,  sakrifis = sa kri fis,  majè = ma jè;

 majiskil = ma jis kil,  kalkil = kal kil, kay = ka y, bay =  ba y , fritay = fri ta y

 

lisez an dans les mots suivants:

bannann = ban nan n; mango = man go; manje  = man je; pantan = pan tan

manman = man man, grangou = gran gou; grandou = gran dou; lang = lan g;

banbou = ban bou; tankou = tan kou; souflanntyou = sou flan n tyou

manm man m;  fanm = fan m chanpwèl = chan pwèl; filalang = fi la lan g

anndan = an n dan; machann = ma chan n; vann = van n; fann = fan n

 

Lisez e dans les mots suivants:

begeye = be ge ye; eple = e ple; peye = pe ye; gede = ge de; reve = re ve;

krebete = kre be te; sere = se re; tyeke = tye ke; vide = vi de; manje = man je

sote = so te; mande = man de; devine = de vi ne; grenadye = gre na dye

trese = tre se; verifye = ve ri fye; rapyese =  ra pye se; grese = gre se;

 

Lisez en dans les mots suivants:

grennen = gren nen;  degrennen = de gren nen; mennen = men nen;

pwomennen = pwo men nen; tounen = tou nen; kalonnen = la lon nen;

trennen = tren nen; degouden = de gou den; bougonnen = bou gon nen;

poulen = pou len; marinen = ma ri nen; sendenden = sen den den;

retounen = re tou nen; boulonnen = bou lon nen; renmen = ren men

 

Lisez è dans les mots suivants:

sèk = sèk; sekrè = se krè, sèkèy = sè kèy; koulè = kou lè;

palè = pa lè; valè = va lè; vèvè = vè vè; mizè = mi zè; betizè = be ti zè;

baryè = ba ryè; restavèk = re ta vèk;  ravèt = ra vèt; dòktè = dòk tè;

machwè = ma chwè; chanpwèl = chan pwèl; malfèktè = mal fèk tè;

volontè = vo lon tè; jenès = je nès;  revòlvè = re vòl vè; vetivè = ve ti vè;

pwopyetè = pwo pye tè. chimè = chi mè; pastè = pas tè; kòlè = kò lè;

 

Lisez i dans les mots suivants:

diri = di ri; majigridi = ma ji gri di; pitimi = pi ti mi; grigri = gri gri;

potovi = po to vi; simagri = si ma gri; gidon = gi don; plezi = ple zi;

reyisi = re yi si; sakrifis = sa kri fis; majiskil = ma jis kil; kalkil = kal kil;

mizè = mi zè; betizè = be ti zè; file = fi le; filalang = fi la lang; sikre = si kre

tribilasyon = tri bi la syon;  mari = ma ri; kayimit = ka yi mit; piki = pi ki

 mamit = ma mit; kalamite = ka la mi te; verifye = ve ri fye; malfini = mal fi ni;

Hermann Cebert

Publicités


Catégories :Page d'accueil, Philosophie et Politique, Poésie et Société, Présidents des pays, Religion et Développement

Tags:, ,

%d blogueurs aiment cette page :