Comment comprendre la nouvelle réalité politique de Haïti engendré par le choix de Jocelerme Privert président de l’assemblée nationale de Haïti


Dans l’article précédent sur le coup d’état parlementaire imposé par la fin de mandat de Joseph Michel Martelly. Un coup d’État qui est encouragé et supporté par les élites politiques du pays ainsi que de la communauté internationale ce qui signifie, Haïti semble désormais entrer dans une nouvelle ère politique, le parlementarisme exécutif.

D’ailleurs comme on le dit si bien, qui ne dit mot consent. par conséquent, puisque le groupe de Martelly a décidé de redonner le pouvoir aux lavalassiens les plus violents comme Jocelerme Privert qui est pourtant accusé d’avoir orchestré des massacres contre les populations de Petite Rivière de l’Artibonite lorsqu’il était ministre de l’intérieur. On peut se demander s’il n’y aura pas d’autres massacres dans le pays d’autant que les militaires de Martelly avaient reçus assez d’armes et de munitions pour engendrer la guerre civile dans le pays.

Évidemment, tout peut arriver dans le pays à l’heure actuelle comme par exemple, il pourrait s’agir donc de la fin du républicanisme de Alexandre Pétion ouvrant la voie à n’importe quoi. Un n’importe quoi qui peut être dictatorial  ou salutaire selon les directions que les élites voudront donner à ce nouveau régime politique. Mais une chose est certaine, nous entrons dans une nouvelle réalité qui va imposer ses propres éléments destructeurs c’est que j’appelle le nouvel dispositif discursif.

Avec ce nouveau régime politique, c’est le législatif qui renverse les classes politiques actuelles tout en assujettissant l’exécutif dominant et tout puissant qui existait sous le régime républicain haïtien. Malheureusement, on le remplace par un autre aussi corrupteur que le dernier en date. De même, par le renversement de la classe politique, nous semblons également assister au remplacement de la classe économique du pays, la vieille bourgeoisie en haillon des syriens, des juifs, des libanais.

Déjà, on peut se demander ce que cela pourrait avoir comme conséquence, dans le moyen ou le long terme, sur la configuration et sur le paysage politique haïtien au cas où une minorité du pouvoir législatif estimerait, que tel exécutif, je veux parler de la présidence et de la primature, ne conviendrait plus au corps législatif et déciderait unilatéralement, de les renverser puis s’approprier de cet exécutif.

Et qui pis est, les tenants de cet exécutifs n’accepteraient pas ce renversement ou ce limogeage. Je préfère vous laisser le soin de faire vos interprétations puisque je ne suis pas devin ni non plus magicien possédant une certaine boule de Crystal. Une fois de plus à vous de tout prévoir les dérives d’un tel régime politique qui pourrait bien devenir ou redevenir un instrument des gens riches du pays.

Y aura-t-il de la guerre civile et de la séparation ou du morcellement du pays comme ce fut le cas à l’époque de Henri Christophe et de Alexandre Pétion? Comment empêcher que telles choses se produisent sous le nouveau régime politique créé et qui sera supposément par le pouvoir législatif? Déjà sur la page Facebook de Guy Philippe, on peut voir certaines menaces sous couvert de celui qui avait renversé Jean-Bertrand Aristide en 2004. Qu’est-ce que cela voudrait dire: un fois, deux fois et trois fois???.

Est-ce que celui qui était sorti avec ses confrères et ses frères d’armes est en train de préparer quelque chose puisque avec Jocelerme Privert à la tête du pays c’est le retour en force des lavalassiens les plus violents. Seul l’avenir saura nous expliciter cette réalité engendrée par les députés et les sénateurs qui ont élu l’un de leurs membres comme nouveau président du pays.

Bien entendu, avec le silence de Evans Paul, actuel premier ministre de facto de Joseph Michel Martelly, il parait bien que les deux confrères Evans Paul et Martelly auraient lâcher leurs clientèles politiques que sont les macoutes et les duvaliéristes.  Et que décideront de faire ces duvaliéristes et ces jeanclaudistes avec un tel pouvoir aux mains des lavalassiens?

à suivre…

Hermann Cebert



Catégories :Page d'accueil, Philosophie et Politique, Poésie et Société, Présidents des pays, Religion et Développement

Tags:

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :