Publicités

Comment Comprendre l’opération Burkina Faso contre le Régime Mulâtre Martelly-Lamothe par des Groupuscules de l’opposition en Haïti


Avant d’aborder cette question de l’actualité politique de Haïti, permettez-moi mes chers lecteurs de reposer ma question afin de bien diriger mes options de réponses. 

D’abord il faut reconnaître que les gens de cette opposition n’ont pas vraiment de grande imagination s’ils se tournent vers le mouvement du Burkina Faso pour trouver un titre à leur mouvement de renversement du Régime mulâtre petits bourgeois et raciste de Josephine Michelle Mertellia-Laurence Salvadora lamothèse.

Cette dénomination du mouvement montre clairement en quoi les hommes politiques haïtiens n’ont aucune compréhension de l’actualité internationale ni non plus des véritables protagonistes en arrière de cette crise qui a apparemment donné un semblant de victoire aux masses populaires de Burkina Faso.

Plus précisément, les groupuscules de l’opposition en Haïti n’ont pas fait de calcul anticipatif de la conclusion de leur mouvement puisque, en ce qui concerne le mouvement des burkinabés contre la dictature de Blaise Compaoré qui a été remplacé par l’armée puis à un gouvernement civil, c’est la France et le gouvernement Français qui ont fini par imposer leur solution au peuple Burkinabé bien que cela puisse paraître une victoire populaire et qui malheurseuement n’en était pas une.

Néanmoins, il faut reconnaître que je ne suis pas si fermé d’esprit pour ne pas comprendre la portée historique du mouvement des hommes intègres, mais c’est là le hic, je me demande si nos politiciens haïtiens sont eux aussi intègres lorsqu’ils commencent par copier le nom du mouvement du peuple Burkinabé pour se donner une portée internationale. Et, bien sûr, bien sûr, je les comprends ces politiciens qui veulent tout simplement dire à Martelly et à Lamothe que leurs jours sont désormais comptés reste à savoir comment.

Autrement dit, indirectement, l’opposition s’attend que ce soit des puissances étrangères qui vont finir par leur imposer un gouvernement de transition après le départ de Martelly. J’ose espérer que non. Mais qui sait?

Tentons maintenant de reposer notre question en titre du texte dans le but de poser les bases d’une réflexion plus approfondie de la part de la classe politique haïtienne.

Comment l’opposition disparate, sans un leadership commun, sans une plate-forme de consertation, sans une vision commune et sans un échéancier défini, peut-elle arriver à renverser le régime raciste de Joseph Michel Martelly et de Laurent Salvador Lamothe qui est supporté par les grandes puissances nord-américaines?

Je vous évite ma réponse par définition et par explication des différents éléments de ma question reformulée, ma dialectique professorale, pour vous entrer d’emblé dans le circuit des facteurs déviants du mouvement Burkina Faso de L’opposition.

Pour les jeunes qui étudient en science politiques et qui ont des théories plein la tête, je veux leur faire remarquer, que tout mouvement politique, aussi organisé qu’il puisse être, est toujours suceptible d’être dérouté et récupéré par des intérêts pertubateurs qui lui sont opposés et contre lesquels il entend ou vise à s’opposer.

Cela étant, il est évident de reconnaître que le mouvement de l’opposition officielle a pris un envol supprénant non pas parce qu’elle est devenu fort, ni non plus parce qu’il se renforce au sein de la population mais tout simplement parce que des petits bourgeois l’ont intégré sous le dicta de certaines ambassades accréditées en Haïti, dont les traites de la société soi-disant civile, les proches du régime et des clans proches de martelly et lamothe et également parce que la presse militante, telle que certains se nomment dans la presse haïtienne, accordent toujours et encore leurs micros à des représentants de la petite bourgeoisie ainsi qu’à différents réactionnaires et d’intellectuels mercennaires.

Et si vous êtes assez superstitieux comme moi, vous avez sûrement remarqué que Rosny Desroches, de la soi-disant société civile puisqu’il se représente lui-même,  et tant d’autres encore comme Himler Rébu, Charles Saint Rémy membre actif de Bandits Légal, alias Kiko frère de la femme de Joseph Michel martelly, Sophia Saint rémy Martelly,  essayent de se mettre du côté de l’opposition alors qu’ils ont toujours été du côté du pouvoir.

Nous devons nous demander pourquoi ils se rallient ou essayent de se rallier au mouvement qui vise au renversement du gouvernement Martelly-Lamothe.

En effet, qu’il s’agit de Himler rébu que l’on ne sait toujours pas qu’est-ce qu’il a déjà fait à la tête du ministère des sports après avoir exprimé clairement qu’il voulait lui-même assassiner Jean-Bertrand Aristide;

qu’il s’agit de Kiko dont tout le monde sait qu’il ne cherche qu’à chercher la libération de bandits légaux comme Clifford Brandt, Sonson la Familia, parce que ces derniers, selon les rumeurs qui circulent présentement et, tenant compte des verdicts à venir de la justice, sont les principaux barrons de la drogue et du Kidnapping dans le pays;

et qu’il s’agit  de Rony desroches qui ne cesse de s’nerichir avec la france en tant qu’agent secret de cette puissance coloniale et dont les ordres de faire de la récupération du mouvement avaient été donnés par l’ambassade de france à port-au-prince vu que les français ont perdu leurs influences sur le gouvernement de martelly, plus précisément sur le premier ministre laurent salvador lamothe que Bill clinton a déjà recruté comme agent de la CIA.

Tous ces individus et plusieurs autres encore qui sont au sein même du mouvement sont des agents pertubateurs et des mercennaires qui continuent de faire le travail des ambassades étrangères accréditées à port-au-prince ainsi que de défendre les intérêts des services secrets des pays qui ont des intérêts en Haïti, ce sont des caméléons qui changent au gré des vents et pourvu qu’ils reçoivent des ordres de leurs patrons.

Autrement dit, le nouveau tournant explosif du mouvement ne détermine pas son renforcement au sein de la population ni une certaine faiblesse extérieure de l’exécutif bicéphal martelly-lamothe, au contraire, il traduit des faiblesses des groupes de l’opposition à s’entendre entre eux, leur manque d’organisation et de structure puisqu’ils n’arrivent pas à barrer la route à des pertubateurs d’intégrer leurs rangs et rien ne dit que lors d’une grande manifestation de voir la présence de Michel Joseph Martelly en train de manifester aux côtés de l’opposition et contre le régime de martelly s’il se sent complètement isolé par le premier ministre.

Il ne faut donc pas s’étonner de faire ces constats et d’assister à ces comédies à l’haïtienne et nous avons déjà vu des aristide, des préval, des manno charlemagne et des evens paus nous faire ces comédies lorsque ces derniers s’opposaient à eux-mêmes, dans des cas de conflits et de crises en se séparant et en se dissociant de leurs propres rôles de responsables.

Il est évident cependant que la Famille Rose du Banditisme Légal traverse une crise puisque par intérêt politique, lamothe vient de dammer martelly en faisant alliance avec bill clinton une fois devenu agent de la CIA.

En ce sens, le peuple et tout leader responsable doit rester très loin des conflits d’intérêts au sein de la mafia des bandits légaux au pouvoir dans le pays. Par ailleurs, pourquoi le président de demande pas au premier ministre sa démission s’il estime qu’il a vraiment un problème avec ce dernier.

Et je veux répéter une autre fois encore, le type de gens qui se trouve à la tête de l’État en Haïti actuellement, c’est des bandits, des criminels, des cocaïnomanes, des dealers de drogue, des pédophiles, des faussaires, des assassins, des mercennaires, des prostituées à cravate et en rose, des horizontaux, des appatrides, des agents de services secrets etc…

Comment voulez-vous donc qu’ils puissent donner des résultats et offrir des changements dans le pays? Si vous aviez cru comme plusieurs haïtiens fanatiques qui ont confondu leur appui politique à Joseph Michel martelly et leur amour pour le chanteur Sweet Micky, h bien vous vous êtes trompés énormément.

D’ailleurs, pourquoi d’après vous que Martelly veut à tout prix arrivé à la dâte fatidique du 12 janvier 2015 lorsque le parlement va tomber et qu’il y aura de fait un vide constitutionnell?

La réponse est simple, profiter de l’occasion pour liquider les richesses du pays à des intérêts étrangers tout en s’assurant que ses amis et sa famille aient des parts dans ces entreprises d’exploitation minière dans le pays. Des gens qui sont proches de Laurent Lamothe disent de quelles mains de maître que le premier ministre investisse dans toutes les entreprises qui sont venus lui contacter pour investir dans le pays. L’opposition quant à elle doit continuer d’organiser son opposition au pouvoir en multipliant les assemblées populires partout dans le pays et chacun doit tout aussi répéter et répéter encore plus les mauvaises actions du gouvernement et dénoncer également les arrestations arbitraires, les personnes détenues sans juger et ceux qui sont en résidence surveillée.

Tant qu’une lutte n’est pas globale, elle n’est pas forte. Une lutte n’est pas globale tant qu’elle n’arrive pas à fédérer l’ensemble des revandications populaires. Jusqu’à présent, personne ne critique la chèreté de la vie et ceux qui sont responsables de cette chèreté dont les commerçants grossistes bourgeois, les problèmes d’injustice sociale et économique dans le pays des quartiers couverts de fatras dans le milieu des bidonvilles, des quartiers et des écoles sans latrines partout dans le pays, des gens qui ne peuvent prendre une à trois douches par jour ni non plus trouver de l’eau potable à boire ou encore à trouver à mager à tous les jours car leurs parents n’ont pas de revenu pour leur acheter de quoi manger. Voilà, la réalité et cette réalité n’est pas une invention ni le frouit de l’imagination pourtant null part je n,ai entendu des groupes dit de l’opposition défendre ces points d’ordre social et qui exploité avec soin peuvent éveiller la conscience populaire.

Malheureusement, même ici au canada, j’entends souvent et beaucoup plus souvent quelques parvenus, qui soit parce qu’ils reçoivent des chèques de certains services secrets, soit parce qu’ils sont devenus plus zélés que leurs patrons, un jour j’écrirai un texte sur ces types d’individus à savoir comment reconnaitre les nouveaux agents secrets appatrides, qui scandent toujours que si va bien pour eux ça va bien pour tout le monde.

à suivre…

Hermann Cebert

Publicités
About Hermann H Cebert (994 Articles)
I am a citizen without Borders with simple and sincere ideas. Poet and philosopher for my hours of madness. I am old several centuries and I think that by ideas and thoughts the world can improve. I wait for nothing of anybody but I continue doing any good all around me. Force is a straw which the wind of intelligence takes in its please. My only wealth it is my intelligence which is superior to the average of people. I search neither glory nor honour and I am what I follow, me. There was only the only philosopher who is meconnu by more of one: it is always you.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :