Les sept péché capitaux de Jean-Bertrand Aristide: L’incapacité du véritable chef du Parti Fanmi Lavalas à s’adapter à la nouvelle réalité sociologique et politique du pays


Déjà une semaine après le lancement de la soi-disant révolution Déchouquage Électoral pacotille, post électorale, de Jean-Bertrand Aristide et de son Parti politique Fanmi Lavalas, tout ce qui semble se réaliser et se concrétiser c’est des pertes en vies humaines et en biens matériels des masses populaires les plus démunies du pays. Évidemment l’ex président…