Le fort dimanche de port-au-prince: un état à l’intérieur de port-au-prince et une bombe de microbes


L’un des symboles de l’institutionnalisation de la répression et de la violence en Haïti et, principal héritage de l’occupation américaine débutant le 28 juillet 1915, demeure le Fort Dimanche de Port-au-Prince. Je me souviens très bien d’un texte que j’avais écrit sur Fort Dimanche que j’avais demandé à l’ex président Jean-Bertrand Aristide de corriger pour…