Les prochains chants de la Terre


D’une rive à l’autre, d’un extrême à l’autre D’une tere à une autre, en lieu ici la terre Vite, vitesse, dans sa course, craque, crève la civilisation emportée, son coeur vomira   Je cherche, grandes villes, hélas trop tard De Sainte Hélène, à la capitale du capital  Les cadavres joncheront, cendre aux yeux Multitude en liesse et désaroi…