Lettre ouverte au Secrétaire général de l’ONU, monsieur António Guterres, par Hermann Cebert


Monsieur le secrétaire général de l’ONU, c’est avec stupéfaction que j’ai appris que vous avez suggéré l’envoi des militaires en Haïti en vue de rétablir la sécurité dans le pays. Cela montre clairement que vous ne comprenez pas les causes du climat de violence qu’un petit groupe de bandits financé par quelques membres de la bourgeoisie en vue de maintenir leurs propres privilèges dans le pays dont ils ne cessent d’appauvrir. De même vous ne comprenez pas non plus que le pays n’a pas besoin de présence de militaires mais des moyens et des décisions venant des autorités du pays pour que les forces armées et la police puissent agir comme cela doit puisque tout le monde sait que les bandits ne sont pas plus que deux milles à trois milles.


Par ailleurs, vous devez vous rappeler tout ce que les militaires de l’ONU amènent dans le pays depuis 1994 c’est la prostitution, la pédophilie de la jeunesse sans oublier, l’inflation et des abus de toutes sortes. Aucune présence des militaires de l’ONU, depuis vingt-huit ans, n’a été profitable pour la stabilité de Haïti car ils n’ont jamais été mandatés pour assister les forces de sécurité du pays alors qu’ils se promènent armés jusqu’aux dents en voitures et chars blindés. Ce qui a pour effets de maintenir un climat de tensions psychologiques et de peur dans la tête de tous les Haïtiens.


Tout aussi désastreux que désagréable et déstabilisant pour le pays c’est l’appui de votre organisation ainsi que les puissances internationales au gouvernement du Premier Ministre de facto qui dirige actuellement le pays et qui n’a aucun agenda pour revenir à un ordre constitutionnel et légal du pays. Or, sans un gouvernement constitutionnel ni non plus, des autorités constitutionnelles pour créer la confiance et un retour à la stabilité, le climat de violence qui règne dans le pays ne pourra pas inspirer la confiance.


Autrement dit, la communauté internationale par l’intermédiaire des organisations internationales comme celle que vous dirigez n’a toujours aucune intention et aucune volonté pour aider les Haïtiens à résoudre pacifiquement les insécurités dont les gangs de rue imposent actuellement dans le pays parce qu’ensemble, vous n’écoutez pas le peuple haïtien. D’autant plus, vous décidez unilatéralement ce qui doit être fait pour le peuple et pour le pays. Vous êtes donc tous autant que vous êtes responsables de toutes les violences qu’il y a actuellement dans le pays.

Par conséquent, je vous demande de cesser de supporter les délinquants et leurs complices qui prennent tout le pays et tout le peuple haïtien en otage actuellement. Ce ne sont pas des forces militaires de la communauté internationale qui vont améliorer les capacités militaires et sécuritaires du pays contre les gangs armés qu’une frange de la bourgeoisie apatride ne cesse d’armer contre le peuple haïtien. D’ailleurs tous les militaires de votre organisation qui sont actuellement dans le pays ne servent pas à sécuriser le peuple et le pays, c’est donc dire que les nouveaux militaires réquisitionnés ne feront pas mieux que ceux qui sont déjà dans le pays.

Je vous demande donc, monsieur le secrétaire général des nations-unies, de cesser toutes les démarches et toutes les initiatives qui visent l’occupation de Haïti par votre organisation ainsi que la soi-disant communauté internationale qui vous pousse dans le dos afin de légitimer leur occupation de Haïti.

Vous devez laisser le peuple haïtien trouver des solutions définitives aux différents problèmes qui maintiennent l’instabilité du pays et qui paralysent surtout le développement de Haïti. Il y a actuellement une prise de conscience qui commence à prendre forme au sein masses populaires du pays et si vous n’êtes pas fou, vous devez laisser le peuple haïtien se réveiller afin d’arracher le contrôle de leur pays des mains de votre communauté internationale ainsi que des mains de la frange de bourgeois apatrides qui refusent tout changement et tout développement de Haït et des Haïtiens.

Hermann Cebert

Blogueur, artistes peintre, disert et Essayiste.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.