Pour mieux comprendre les changements au niveau de l’éducation et de l’enseignement à l’heure de l’informatique: abonnez vous au site LE Vrai Discours Actuel pour toujours avoir un accès privilégié à mes publications


Chers lecteurs et abonnés du site Le Vrai Discours Actuel de Hermann Cebert, désormais tous les textes (du site) de mon blog seront également audibles. Ce qui signifie, vous pouvez les lire et les écouter comme bon vous semble surtout pendant que vous faites autre chose. Vous pouvez les faire écouter par vos enfants, vos élèves ou vos amis à titre d’information ou de cours audio en vue de développer leurs connaissances et leurs cultures.

Également, bientôt vous aurez accès à des émissions d’analyses et de réflexions en direct sur ma chaîne audio. Abonnez-vous dès aujourd’hui pour ne rien rater mes publications même si la qualité des lectures n’est pas encore parfaite sur certaines plateformes, je suis en train de préparer mes propres lectures de mes textes moi-même. J’y arriverai.

Ce service que je mets à votre disposition est donc un véritable outil éducatif qui ne vous demande aucune concentration, aucune attention ni de disponibilité. Les trois choses qui valent le plus cher actuellement et qui constituent votre entière liberté mais, que tous les réseaux sociaux essayent par tous les moyens de vous voler pour vous contrôler et vous rendent dépendants d’eux. Et, ce service dis-je donc que je mets à votre disposition tend à devenir non seulement le plus indispensable mais aussi le principal outil d’enseignement et d’apprentissage dans les années à venir. Voilà pourquoi, mieux vaut s’adapter dès maintenant.

Évidemment, comme vous aviez pu le constater, à cause de la pandémie de la maladie la covid-19, le travail à la maison ou le télé travail, l’enseignement à distance sont en train de se développer et deviendront rapidement norme et réalité pour toutes nos sociétés et, ils y resteront pour très longtemps encore. Tous ces changements majeurs affecteront nous tous et il faut vite s’adapter avant de se faire dépasser.

Et en ce sens, des sites comme Le Vrai Discours Actuel de Hermann Cebert qui a déjà dix ans, vont devenir de vrais professeurs ou plutôt des supports éducationnels de premier rang et ils risquent même de remplacer les professeurs traditionnels qui exigeaient des locaux, des espaces appropriés, de la surveillance, de la correction et dont les coûts sont toujours grandissants. De même, l’école traditionnelle exigeait de la part des élèves de la présence, de la disponibilité et de l’attention sans oublier toute la logistique nécessaire dont le transport, la sécurité, la gouvernance et de l’hygiène pour assurer plus ou moins bien l’offre de ces services d’éducation et d’enseignement.

Par ailleurs, il est vrai que ces changements qui vont et qui commencent même à s’opérer dans les différentes activités humaines transformeront complètement notre monde actuel et plusieurs groupes comme les professeurs, les enseignants seront les prochaines victimes collatérales dont ils ne soupçonnent toujours pas encore les effets et les impacts indésirables sur leurs vies. Et dans ce cas, s’ils ne s’adaptent pas c’est déjà trop tard pour eux. Déjà en écoutant les dirigeants et les gestionnaires ainsi que les planificateurs de développement, on peut se demander s’ils comprennent ce qui est en train de se produire et qui se réalise sous leurs yeux.

Pour ma part j’ai déjà averti à plusieurs reprises ces dirigeants concernant ces changements, malheureusement, nos conservatismes nous rendent sourds et muets et, entre temps, les géants du web sont en train d’acheter toutes les plateformes éducatives. C’est la nouvelle vague de privatisation des systèmes éducatifs qui s’en vient. D’autant plus, et je vois déjà que les groupes concernés qui sont trop silencieux à ce sujet alors que ce sont les Google, les Facebook, les Amazones, les Twitter, les Alibaba qui vont posséder les droits sur tous les contenus éducatifs et agissant de la même manière qu’ils l’ont fait sur les informations et la publicité, voire également le commerce en ligne.

Comment se soustraire à la très puissante influence de ces géants du web si on ne s’implique pas maintenant. Voilà pourquoi, à moyen terme, je vais devoir rendre payant mon site (blogue) puisque ce sera parmi les produits rares encore accessibles à tous. Les pressions sont fortes. Voilà pourquoi, si un professeur ne s’organise pas pour produire ses propres contenus éducatifs évolutifs sur lequel il a le droit total, il pourrait perdre leurs propres droits puisque tous les cours qu’ils auront déjà tout vendus et enregistrés pour leurs ministères ou leurs patrons dans le cadre de leur offre de cours déjà rémunérés.

Comment revendiquer son droit lorsqu’on aura été déjà payé pour les mêmes cours, seulement un simple droit de sa personne à réclamer et qui ne sera qu’un simple loyauté et donc un simple petit pourcentage. Un droit d’auteur ou redevance de contenu au même titre que les artistes en reçoivent pour leurs oeuvres par les grandes plateformes des réseaux sociaux. C’est ce qui s’en vient et les politiciens ne se gêneront pas pour en imposer des mesures et des politiques éducatives pareilles. Ça s’en vient et il est déjà intégré dans notre culture.

Bien entendu, tout ce qui se passe présentement au niveau de l’éducationn n’est qu’un retour à la tradition, étant donné ça prenait tout un village pour éduquer et enseigner un enfant. Les connaissances étaient dans la tête de tous les sages du villages et c’était à chacun de transmettre son savoir et ses connaissances au plus jeunes.

Avec l’invention de l’écriture et de l’imprimerie, on a fédéré les savoirs et les connaissances dans les livres puis, plus tard, dans la tête des professeurs. Ces derniers, les professeurs étaient devenus des spécialistes dans telle ou telle matière tout en rendant tout le fonctionnement du village dépendant de seulement quelques individus (professeurs). D’ailleurs, on constatera également plus les régions sont éloignés plus le niveau des enfants éduqués sont faibles car oil suffit d’une petite maladie qui frappe les quelques professeurs pour se rendre compte tous les impacts que cela pouvait avoir sur tout un village. Dans ce cas, on rejetait les vieux et leurs savoirs parce que devenant moins utiles et donc remplacés par les livres et les professeurs.

Malheureusement, les besoins capitalistes de production et du développement des grandes villes et des grandes métropoles arrachaient les enfants des villages pour les amener dans les villes sous prétexte de poursuivre leurs formations, leurs enseignements et leurs éducation. Tandis que, d’un autre côté, on constatera tout aussi bien à cause de la formation continue des enfants du village vont quitter leurs villages pour poursuivre leur formation et leur éducation dans les grandes villes faisant ainsi perdre aux villages leurs jeunes et leurs nouvelles forces de travail.

Pour bien comprendre ce qui se passe présentement, il faut se rendre compte, que l’informatique et la télématique sous prétexte de démocratiser les connaissances et les savoirs, le gros mensonge en arrière de cette grande machinerie ultra capitaliste, on commence à défédérer les savoirs et les connaissances qui avaient été fédérés dans la tête des enseignants, dans les livres et qui étaient autrefois dans le village, donc dans la tête de tous les sages du village, pour les mettre sur des supports informatiques voire virtuels au non de la libre disponibilité des savoirs et des connaissances bien que, dans les faits, ils appartiendront tous au final aux grandes plateformes web.

De nos jours tous les savoirs et toutes les connaissances ou presque sont et seront sur des supports numérisés et donc défédérés de la tète des professeurs puisqu’ils se regroupent en ligne et qui dit regrouper dit appartenir à quelqu’un d’autre, les géants du web et quelques individus comme moi qui fait son petit bonhomme de chemin. Bien que tout cela soit déjà devenu de grands changements en soi, de mon point de vue, c’e sont des retours en arrière avec le contrôle et la possession de ces savoirs et de ces connaissances à des groupes privés qui habituellement sont sans scrupules et dépourvus de sens éthiques, ils vont finir par enregistrer des brevets sur toutes les connaissances et sur tous les savoirs.

Bien entendu, vous connaissez très bien ce que la possession de certains brevets ont comme impacts réels sur l’agriculture avec des compagnies de production de semences qui obligent les agriculteurs et les fermiers de ne pas utiliser leurs propres semences et qu’ils sont obligés d,acheter les menaces produites par ces grandes corporations. Ce sera pareil pour les savoirs lorsque vous serez obligés de payer pour faire des recherches sur les moteurs de recherches ainsi que les plateformes qui compileront toutes les connaissances et tous les savoirs qui auront été déjà enregistrés et compilés sur leurs plateformes.

Aujourd’hui je vous mets en garde et je vous invite à commencer la création de votre propre site internet pour publier ce que vous avez dans la tête mais également pour compiler le maximum de choses et de connaissances ou savoirs disponibles avant que cela ne devienne la propriété d’un petit cercle de milliardaires.

À bon entendeur, salut!

Le Vrai Discours Actuel de Hermann Cebert

Hermann Cebert

Tous droits réservés



Catégories :Galerie de peintures, Page d'accueil, Philosophie et Politique, Poésie et Société

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :