Tout comprendre du nouveau marketing et les réseaux sociaux: aidons-nous en aidant nos amis à s’enrichir dans la vente en ligne


La chance sourit aux esprits en Éveil.


Il n’y a pas de meilleur domaine où ce dicton prend toute sa valeur que l’investissement dans les arts. En effet, les belles histoires sont légion où un parent , un frère, un ami raconte dans quelle circonstance ils ont fait certaines acquisitions d’œuvres d’art. contemporain. Ce sont parfois des investissements dérisoires de 500$, 1000$, 2000$ qui, bien souvent, en moins de 10, 15 ou 20 ans rapportent des et des centaines voire des millions de dollars aux héritiers ou à la personne même qui avait fait ces investissements.


Pourquoi ces gens sont ils si chanceux alors que bien souvent ils réussissent également tout ce qu’ils entreprennent dans leur vie?

Il n’y a pas d’autre réponse, ces gens ont toujours leurs esprits en éveil. Ils créent eux-mêmes leur chance. De fait, ils sont toujours prêts à saisir au vol toutes les opportunités et donc, la chance qui passe. Et comme disait l’autre: la chance qui passe, c’est celle à prendre.


Préparez vous à saisir la chance d’avoir chez vous une ou plusieurs collections de mes tableaux originaux.

Investir peu, pour gagner beaucoup.

C’est l’une des plus grandes règles pour s’enrichir dans le domaine de l’investissement. En effet on a qu’à penser aux étudiants universitaires qui pratiquent ce que l’on appelle en finance de la consommation inter-temporel c’est à dire, renoncer à travailler pour un petit salaire maintenant pour pouvoir aller chercher un bien meilleur salaire plus tard avec un bon diplôme.

C’est également ce que font les personnes qui épargnent très tôt pour pouvoir consommer plus tard. En ce qui vous concerne vous, quel est votre profil d’investisseur? Du coup, combien seriez-vous prêt à investir pour atteindre votre liberté financière?

Je connais trop bien votre réponse, très peu d’argent. Vous êtes donc une personne très rationnelle et cela signifie que vous savez ce que possédez et donc l’argent qui est à vous ne doit pas être dépensé pour n’importe quoi. Dans ce cas vous avez complètement raison de choisir de ne pas investir dans ce qui ne rapporte pas mais dans ce qui rapporter à court et moyen ou long terme. Votre tolérance au risque est très raisonnable.

Si avec votre argent vous êtes un peu ou plus ou moins rationnel, qu’en est-il de votre temps passé ou consacré aux réseaux sociaux, est-ce que vous êtes aussi bien rationnel? J’ai regardé dernièrement les statistiques du temps que je passe sur les réseaux sociaux, ma moyenne est de 63 minutes par jour. Pourtant je sais assez actif cependant j’estime que je suis assez raisonnable? L’êtes vous?

Utilisons les réseaux sociaux pour vendre ses produits et ses services:

J’ai déjà écrit un long texte sur les opportunités que nous offre internet dont les réseaux sociaux comme Facebook profitent largement actuellement ce, de manière vorace et comme le révèle leur boycottage par quelques grandes firmes de publicités et des gouvernements comme sans vergogne et immorales.

En effet, à force de vouloir faire de l’argent à tous les prix, et puisque nous les principaux clients visés par le marketing de ces réseaux sociaux, toutes leurs applications cherchent à nous transformer en de véritables et potentiels clients soit de leurs propres services soit également les produits de leurs clients tierces.

Par conséquent, même pour des petits projets personnels et inoffensifs, ils codifient leurs algorithmes et leurs applications de telle sorte que très peu de gens seront en mesure de voir votre promotion ou votre projet ou encore idée.

C’est la gourmandise à son paroxysme. Oui, les plateformes des réseaux sont conçues de telle sorte que si nous ne les comprenons pas, nous pouvons vivre dans l’illusion que tous nos amis et routes les personnes et les groupes que nous visons voient nos projets et nos services que nous les offrons.

Évidemment, ils ne pas les seuls responsables de nos échecs, car toutes les personnes qui sont sur notre liste d’amis ne nous suivent pas et moins encore qu’elles nous supportent.

Nous devons négocier avec cette réalité en admettant que bien souvent 80% o nos amis ne s’intéressent à nous et à qui nous concerne.

À la section Story de Facebook par exemple vous pouvez expérimenter la valeur de nos amitiés sur les réseaux sociaux. Seulement 10 à 30% nous suivent et 10 à 17% nous aident ou bien essayent de nous aider. Le reste c’est du fake friends ou des faux amis. De véritables true-lie ou de vrais menteurs.

Haziel Levraidiscoursactuel Cahéthel-Poyel

Permettez vous de gagner beaucoup d’argent avec l’argent et les œuvres des autres. Je me souviens d’avoir lu un livre qui avait pour Titre : comment gagner de l’argent avec l’argent des autres.

Si moi j’étais ravi et tout emballé d’avoir trouvé un tel livre sur l’immobilier et les secrets dévoilés dans ce livre ainsi que l’audace qu’avait fait preuve l’auteur, plus proche de moi j’avais mon père qui appliquait toutes les formules dévoilées dans le livre.

Comment expliquer le…s coïncidences entre mon père et l’auteur de ce bouquin? L’intelligence n’obéit à aucune règle frontalière. Autrement dit, le savoir et l’intelligence ne se borne à aucune frontière. Ils sont universels.

Évidemment, pour avoir étudié en économie je savais que les banques, les firmes d’investissement gagnent en très grande proportion leurs revenus avec l’argent des autres. C’est donc l’argent des personnes qui épargnent dans les banques qui permettent aux banques de s’enrichir.

Si tel est le cas pour les firmes d’investissement et les banques, pourquoi vous ne pourriez-vous pas faire pareil avec l’argent et les biens des autres?

Vous êtes les seuls à décider à la fin de ce texte car je veux bien croire que vous êtes aussi intelligents voire plus intelligent que ces banquiers et ces investisseurs des firmes d’investissements.

Voilà que vous savez que vous êtes très intelligents et vous êtes prêts à mettre en pratique ou en ligne cette intelligence afin qu’elle vous permette de gagner de l’argent avec l’argent des autres ou bien avec les tableaux de peinture que partagés avec vous.

Bien entendu vous pouvez vous demander comment vous allez faire. Ce sera très simple et la seule chose que vous devez faire ce sera de trouver sur internet tous les sites qui font des encans de ventes des tableaux de peintures en inscrivant quelques uns de mes tableaux que vous mêmes choisirez selon votre goût et votre propre appréciation de l’oeuvre.

Ainsi, quel que soit le prix que l’oeuvre sera vendue, vous gagnerez

Hermann Cebert,
blogueur depuis 10 ans
et artiste peintre

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :