Extrême violence en Haïti: Jovenel Moïse aurait instauré un climat de kidnapping en Haïti pour payer les membres du PHTK et se proclamer président à vie


Selon certaines rumeurs qui circulent actuellement en Haiti, vu la détérioration de l’économie haïtienne qui diminue de fortes baisses des recettes dans les caisses de l’État haïtien ainsi que le recrutement de plusieurs mercenaires américains pour assurer la sécurité du président Jovenel Moïse, de sa famille et de la grande majorité des riches en Haïti, le président Jovenel Moïse aurait instauré un climat de kidnapping en Haïti où les membres du PHTK kidnappent tous les étrangers et tous les haïtiens de la diaspora haïtienne de retour au pays.

Dans tous ces cas de kidnapping d’État qui sont organisés, montés et contrôlés par le régime de Jovenel Moïse et du parti politique PHTK, les kidnappeurs exigent dans tous les cas des milliers et des milliers de dollars américains sans aucune possibilité de libération réelle de toutes ces personnes kidnappées.

Probablement discutable, qui dit violence actuellement en Haïti dit toujours violence de la bourgeoisie haïtienne associée de près et de loin avec le président Jovenel Moïse et plus particulièrement de son parti politique le PHTK que Joseph Michel Martelly avait créé et utilisé pour permettre l’arrivé du président inculpé de fraude dans l’argent des 4 milliards de dollars du fond Petro Caribe.

Évidemment, pour que Haïti soit rendue à cette déchéance étatique depuis les sommets de l’État haïtien, toute la communauté dite internationale, qui supporte le président Jovenel Moïse, ainsi que toutes les familles riches, qui se sont toujours opposées à tous les changements positifs dans le pays doivent être reconnus comme complices de cette déchéance de l’État corrompu d’Haïti avec la tête Jovenel Moïse.

Toujours selon cette même rumeur qui voudrait que les kidnappings soient des stratégies du président Jovenel Moïse afin de se faire proclamer président à vie en Haïti, puisque ce sont des mercenaires criminels et vagabonds étrangers blancs et noirs et latinos qui assurent sa sécurité en Haïti, Jovenel Moïse et ses supporteurs dont son père spirituel Joseph Michel Martelly et le PHTK auraient monté et créé ce climat d’extrême violence en Haïti afin de créer un véritable chaos et de violence permanent en Haïti juste pour se maintenir au pouvoir et empêcher le peuple de vivre mieux.

Enfin selon cette rumeur, dans les jours qui viennent les kidnappeurs vont kidnapper dans les écoles, les hommes et les femmes d’affaires, dans les églises, dans les écoles congréganistes car la sécurité du président coûte vraiment cher soit 8 millions de dollars par mois. De plus, il semble que les kidnappeurs vont s’attaquer à des policiers surtout ceux qui réclament un syndicat de policiers en Haïti et ces jeunes risquent de perdre leurs vies à cause du président. Le président aurait mis des mercenaires pour surveiller les policiers car selon le régime ces policiers sont en train de monter des attaques contre le président ou faire une révolution en haïti.

Hermann Cebert

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :