Les inachevés artistiques de la crise au Chili: Lorsque des bouffons, des acrobates et des marionnettes prennent les luttes sociales et politiques en otage


Les pyramides humaines chiliennes, tableau peint par Hermann Cebert

L’amitié c’est la chose la plus importante pour moi. Et c’est également le plus gros des cadeaux que je puisse offrir en retour à quelqu’un qui m’offre son amitié. À titre d’exemple, ce texte que je m’apprête à écrire actuellement a été suggéré par les publications de mon ami québécois dont le père est d’origine chilienne.

Je le remercie pour ses intérêts en ce qui concerne le Chili car sans lui je n’aurais pas suivi la dernière crise au Chili. Bien entendu je n’aborderai pas les revendications en tant que telles mais l’aspect théorique et susceptible d’avoir des impacts sur tous les autres mouvements des autres peuples. D’ailleurs, dans le journal, « Le Droit », voici ce qu’on écrivait pour résumer les différents ingrédients de la grave crise qui continue de secouer le Chili:

« Des inégalités sociales chroniques, des pensions de retraite réduites, des coûts de santé et d’éducation élevés, des scandales de corruption au sein de l’armée et de la police et des mesures visant à intimider les étudiants contestataires, tels sont les ingrédients de la grave crise sociale qui secoue le Chili»,

référence: https://www.ledroit.com/actualites/monde/la-crise-sociale-au-chili-expliquee-8976dca6bc64fbb785b35c03a38b3253.

De ce fait, ce n’était pas mon intérêt d’essayer de redire ce qui a déjà été dit et que de toute façon quelqu’un peut cliquer sur le lien pour aller lire le reste du texte ou faire une recherche plus approfondie sur les problèmes auxquels font face les chiliens juste quelques années après la mort de Agusto Pinochet, ce criminel militaire qui avait organisé un coup d’état sanglant contre le gouvernement démocratique et populaire de Salvador Allende en 1973.

Non, on a assez rapporté sur la crise. Néanmoins, très peu de gens ont vu l’appropriation du mouvement du peuple chilien par des comédiens, des acrobates et des bouffons qui s’offraient en spectacles alors que les criminels tirent sur le peuple et le peuple chilien qui comptait ses cadavres.

Les pyramides humaines chiliennes, tableau peint par Hermann Cebert

Je revois une jeune mère aux cheveux blondes qui tenait son enfant dans les bras alors qu’elle dénonçait l’intolérable situation qu’elle vit dans son pays le Chili. Pourtant, on a vu que le commercial et les bouffons arriver à calmer les ardeurs du peuple chilien pour que finalement le mouvement reste inachevé. Alors, et c’est alors que je trouve l’ajout du cirque dans les revendications du peuple chilien peut avoir de graves conséquences sur toutes les luttes qui se font un peu partout actuellement dans le monde.

De même, je ne ferai pas non plus un bilan, un résumé de cette année charnière que 2019 tout comme les années 2017 et 2018 semblent être au niveau international contre le capitalisme mondial qui refuse de faire des concessions sociales aux masses populaires mondiales surtout lorsque les extrêmes droites du monde entier voudraient nous prôner le grand remplacement comme leurs principales menaces et tout en s’accaparant le pouvoir partout dans le monde.

Peut-être qu’il sera d’une grande urgence pour une gauche sociale-identitaire de naître afin de limiter les dégâts du capitalisme ultra libéral actuel. En tout cas, il est grand temps pour qu’une nouvelle idéologie prenne naissance et forme au niveau international afin de contrer les excès de ce capitalisme rétrograde. La balle est lancée et à bon entendeur salut!

Évidemment, La situation est vraiment très critique pour les plus démunis du monde entier. Qu’est-ce cela pourrait avoir comme impact sur l’ordre mondial surtout lorsque les citoyens des nouvelles puissances mondiales ne partagent pas encore les ambitions impérialistes de leurs pays.

Y aura-t-il un renversement du Président Donald Trump aux États-Unis? Personne ne peut prévoir ou anticiper l’histoire américaine mais il est important pour la puissance américaine de se ressaisir car la fin est peut-être tout proche.

Les Britanniques et les américains sont en train de ruiner la France alors que l’Allemagne l’étrangle férocement et sans oublier le jeunes français quittent la France pour aller au Royaume-uni, Allemagne, Canada, Australie et États-unis.

Plusieurs pays d’Afrique commencent à comprendre qu’ils doivent se libérer du joug de la France, de la Belgique, de la Hollande, des européens en général et surtout de ne pas se laisser prendre aux pièges de la Chine et des États-Unis. Les années à venir seront décisives sur la balance du monde et de la naissance d’un nouvel ordre mondial.

En Orient les choses se dégénèrent pour plusieurs populations humaines dont les Palestiniens à qui j’espère que dès juin 2021 qu’Israël offrira unilatéralement son Indépendance après avoir signé un accord permanent de non agression mutuelle avec les autorités palestiniennes. Je le souhaite et puisque je le souhaite cela pourra arriver.

Les peuples de l’Irak, du Yemen, de la Syrie, du Liban, de la Libye, du Centre-Afrique, du Burkina Faso, du Mali doivent avoir droit à une reprise de leurs économies et à la stabilité de leurs pays.

Bien sûr, les Haïtiens que je chérisse doivent désormais comprendre qu’ils ne doivent pas attendre un autre trois cents ans pour faire leur deuxième révolution. Je souhaite qu’ils se réveillent dès l’année prochaine pour reprendre leurs pays des mains des salauds étrangers qui le contrôlent depuis plus de cent ans. Et à ceux qui veulent l’entendre, entendent, si aucun grand changement majeur ne s’opère en Haïti, les années à venir risquent d’être trans sanglantes en Haïti.

Les pyramides humaines chiliennes, tableau peint par Hermann Cebert

La misère mondiale est suffocante et elle exige une nouvelle moralité mondiale car il est intolérable de constater les gaspillages en Occident alors des hommes et des femmes, des enfants haïtiens mourir de faim et de soif. Des noirs, des Arabes, des Latinos sont racisés aux États-Unis, en France, en Allemagne, en Israël et également ce même racisme est dans tous les pays arabes dont le Maroc, la Tunisie, la Libye, les Indous, pakistanais, indiens, philippins sont en Arabie Saoudite, au Katar, au Koweit.

Des noirs sont assassinés, torturés en Italie et dans les pays du Maghreb, Des Juifs, des Tziganes, des Roms subissent du racisme en Europe et des suprématistes s’en prennent à leurs biens. Tout cela nous montre clairement les dérapages qu’il risque d’y avoir au niveau international et c’est à nous blogueurs, citoyens du monde entier d’empêcher que les choses se dégénèrent partout et dans chaque pays du monde.

Tout ceci dit,Voyons ensemble ce qui semble être mon intérêt pour le Chili et mon argumentaire défendu.

Admettons que nous débutons cet texte en posant comme principe, que toute oeuvre artistique restera, tout au long de sa vie, quoiqu’il en soit une oeuvre inachevée car n’importe quel autre artiste trouvera toujours quelque chose à y ajouter ou à y enlever.

Évidemment, si tel serait le cas, pouvons-nous par conséquent admettre et reconnaître que l’inachevée est en quelque sorte une éternelle matière première pour l’émerveillement que se doit de produire toute oeuvre artistique.

Conséquemment, en fonction de cette condition essentielle de notre principe, et selon le fait que toute oeuvre artistique est supposée être créée par un artiste, qu’il serait également probable, que n’importe quel domaine, ou secteur touché ou supporté par un artiste deviendrait ou resterait inachevé peut importe les intentions et les volontés de l’esprit artistique concerné.

Cela étant dit et posé, voyons plus largement l’impact que l’inachevé peut avoir sur un secteur comme la politique lorsque des artistes, plus particulièrement le artistes du cirque, s’invitent dans le domaine de la politique et qu’ils se produisent en spectacles au cœur même des luttes sociales, politiques et économiques.

En effet, tout au long de la crise sociale et politique qui a grandement perturbée le Chili depuis l’été 2019 jusqu’aux apaisements du début du mois de décembre, on a vu des artistes chiliens dont les bouffons, des acrobates et des marionnettes prennent les luttes sociales et politiques en otage.

Évidemment, il est encore trop tôt pour comprendre toutes les conséquences et de toutes les implications d’une telle appropriation des luttes sociales et politiques par les artistes sur les objectifs visés par ces luttes politiques et sociales elles-mêmes.

S’agit-il d’un ajout artistique aux luttes sociales de voir performer des artistes durant une manifestation ou lors d’une grève?

Ou encore, s’agissait-il d’un simple coup d’éclat artistique puisque toutes les activités économiques et culturelles étaient bloquées par les grèves et les manifestations?

Les pyramides humaines chiliennes, tableau peint par Hermann Cebert

Enfin, l’art et la culture sont-ils partie prenantes des revendications populaires et si tel était le cas, serions-nous en présence d’un militantisme nouveau genre avec la possibilité pour tous les mouvements de revendications d’avoir leurs propres artistes qui viendraient protester tout en offrant des spectacles en plein cœur des grèves et des manifestations.

Néanmoins, on a pu constater une certaine relâche au niveau des actions violentes puisque ces spectacles que produisent ces artistes tendent à créer des ambiances de fêtes et de défoulement comme s’il s’agissait de révolutions joyeuses du peuple chilien.

Nous avons toute la prochaine année 2020 pour nous rendre compte et pour faire état de cet ajout dans les luttes revendicatives et populaires. En attendant, nous avions vu comment les chiliens arrivaient à intégrer une composante artistique à leurs alors mêmes qu’ils étaient pourchassés par des jets d’eau et des balles de la police chilienne, se produisaient en spectacle comme pour nous qu’il était possible de mener et de réaliser leurs luttes en impliquant l’art du cirque.

Malgré tout ce que nous avions constaté dans les manifestations de revendications du peuple chilien, telles que des pyramides humaines se construire à ce grand carrefour giratoire où une un grand tableau: d’une femme indienne avec deux tresses des deux côtés du visage de celle-ci, et le peuple qui criait de joie lorsque les pyramides humaines sont réalisées. La revendication par la joie était tellement beau à voir que par moment j’avait l’impression d’oublier les objectifs politiques de ces performances à tel point que j’étais émerveillé par ces réalisations artistiques.

Les pyramides humaines chiliennes, tableau peint par Hermann Cebert

Or, bien que la beauté et la finesse des artistes étaient là, je ne pouvais cesser de me demander si toutes ces performances ne jouaient pas le jeu de la classe possédante chilienne et que loin de supporter les revendications populaires chiliennes, elles s’inscrivaient dans une nouvelle approche des forces conservatrices chiliennes à venir faire dérailler les luttes populaires chilienne.

Nous sommes vraiment dans le doute face à l’efficacité de ces ajouts et de cette nouvelle réalité à laquelle les peuples doivent faire face pour pouvoir maintenir leurs mobilisations surtout, lorsque des perturbateurs dont les bouffons du cirque, des acrobates et des marionnettes se permettent de prendre en otage les revendications populaires en les transformant en spectacle et qu’avec le temps les peuples finissent par se décourager et se laisser distraire par ces comédiens et par ces amuseurs publics.

Certes, il y a lieu d’encourager les mouvements populaires à s’efforcer de trouver des moyens pour rendre leurs luttes joyeuses et festives, ce serait le monde idéal. Toutefois, nous en sommes encore si loin, surtout, lorsque nous savons depuis les années 1990, le capitalisme mondial a déjà tout récupéré les progrès et avantages sociaux de l’État providence et qu’aujourd’hui, il en a déjà pris le double voir le triple de ce qu’il avait donné.

Les pyramides humaines chiliennes, tableau peint par Hermann Cebert
Les pyramides humaines chiliennes, tableau peint par Hermann Cebert

Le régimes et les gouvernements de gauche de l’Amérique latine et de la Caraïbe tombent l’un après l’autres et les populations de ces régions sont en cavale pour migrer plus vers le Mexique, Les États-Unis et le Canada. Je ne crois pas encore comment tous les migrants de la région latino-américaine puissent lutter joyeusement dans leurs déplacements en tant que réfugiés.

Les pyramides humaines chiliennes, tableau peint par Hermann Cebert

Les pyramides éphémères des revendications du peuple chiliens restent encore inachevées et j’aurais souhaité rester plus longtemps dans les airs comme pour montrer que les forces populaires chiliennes résistent aux manœuvres conservatrices du capitalisme mondial au Chili. Cela aurait traduit également la capacité du peuple chilien à élever ses luttes et ses revendications jusqu’au sommet de l’État et des composantes dominates du Chili.

Mais hélas, les pyramides humaines ne peuvent pas dévier la gravité et elles finissent par s’écrouler comme chateaux de cartes. Pire encore, à mesure que le peuple chilien se donnait en spectacle, c’est au fur et à mesure que le peuple se démobilisait car le cirque et leurs bouffons ont beaucoup plus servi à relâcher le militantisme et la vigueur des militants chiliens.

à suivre…

Hermann Cebert

Commentaires fermés

%d blogueurs aiment cette page :