Le régime de Jovenel Moïse – Guy Jacques Lafontant: Le vol, le gaspillage, la drogue, le blanchiment d’argent et la corruption


Enfin, ou du moins finalement, Jovenel Moïse et Guy-Jacques Lafontant reconnaissent qu’ils dirigent une équipe gouvernementale totalement corrompue de la tête au pied où le président lui-même, le premier ministre ainsi que les ministres participent au gaspillage des fonds publics, au blanchiment de l’argent de la drogue avec le remaniement ministériel en cours actuellement dans le pays.

En effet, si pour le grand public et la communauté internationale qui refusent de sanctionner le régime actuel pour être en train de faillir l’État d’Haïti, pour nous qui suivons attentivement l’actualité politique en Haïti, c’était très tôt que nous avions découvert comment ce régime en place était corrompu en commençant par le président lui-même qui a commencé son mandat avec des dettes de plusieurs millions de dollars mais surtout avec des dossiers de blanchiment d’argent de la drogue et de la contrebande.

Ainsi, malgré plusieurs articles que nous avions écrits sur ce qui se passait au sein du Ministère des affaires sociales certes avec les kit scolaires mais surtout concernant les 1500.00$ de la Caisse D’assistance Sociale CAS qui n’arrivent plus aux personnes âgées qui sont sans aucun support dans le pays mais que des hommes du président Jovenel Moïse lui-même et de plusieurs ministres du régime se partagent tous les mois.

Nous avions donc exigé ces 1500.00 gourdes pour les vrais bénéficiaires mais malgré le congédiement et l’accusation de l’ancien ministre des affaires sociales par le premier ministre et par le président, rien n’est encore dit concernant ceux qui empochent ces montants destinées aux personnes âgées démunies du pays.

Pourquoi et le président Jovenel Moïse et le Premier ministre Jacques Guy Lafontant ne disent rien jusqu’à présent sur ceux qui encaissaient ces sommes que parfois une seule personne pouvaient en avoir une centaine en sa possession à tous les mois?

Est-ce parce que ces personnes sont trop liées avec le président et le premier ministre qui fait en sorte qu’on les dénonce pas encore?

Nous attendons encore des réponses.

Il est vrai que la justice américaine compile actuellement beaucoup de dossiers et de plaintes contre l’actuel président de Haïti Jovenel Moïse et de plusieurs ministres de son gouvernement de telle sorte que très bientôt il pourrait y avoir des plaintes formelles qui seront déposées contre les criminels du régime en Haïti. Néanmoins, nous espérons voir que la justice haïtienne procède à l’arrestation de ces criminels au pouvoir en Haïti avant que les américains les devancent dans ces dossiers.

Évidemment, la justice haïtienne qui est actuellement trop contrôlée par le président et les membres du gouvernement ne pourra pas faire grand chose contre tous les membres de son propre gouvernement et de son propre régime et tôt ou tard ce seront les américains qui iront chercher leurs criminels directement en Haïti comme ils l’ont déjà fait pour Fourel Célestin et pour Guy Philippe.

à suivre….

Hermann Cebert



Catégories :Page d'accueil

%d blogueurs aiment cette page :