Publicités

Les limites du nationalisme de pacotille de Jocelerme Privert: une histoire qui se répète


Au début du règne de Adolf Hitler, le peuple Allemand dans une grande majorité appuyait le fureur. Et, lorsqu’il dénonçait les juifs allemands comme responsable du mal et du malheur allemand, le peuple allemand était d’accord également avec Hitler car, les peuples sont souvent aveuglés par des discours populistes et démagogiques.

Il en était de même avec François Duvalier qui prônait le noirisme comme alternative au contrôle du pouvoir en Haïti par les mulâtres. Et comme Adolf Hitler, François Duvalier était très aimé par la grande majorité des haïtiens jusqu’à ce que Duvalier arrive à se proclamer président à vie en imposant sa dictature féroce dans le pays.

Par rapport à la situation actuelle dans laquelle se trouve le pays, Jocelerme Privert semble prendre les mêmes directions que tous les autres dictateurs ont pris avant lui, un consensus généralisé de tous les politiciens pacotilles du pays dans le seul but d’imposer son régime autoritaire.

Avec Hitler, on peut se rappeler d’un nationalisme économique et avec François Duvalier, on peut se rappeler d’un nationalisme ethnique fondé sur la couleur de la peau, soit le noir de la grande majorité des haïtiens.

De nos jours, on peut décoder le nationalisme de Privert sous trois angles distincts dont un nationalisme souverainiste qu’il cristallise par le financement des prochaines élections du deuxième tour des présidentielles; un nationalisme noiriste compte tenu qu’il a récupéré celui de François Duvalier en la personne de Rony Gillot et de Anthony Barbier; et enfin un nationalisme de pacotille qui trouve sa source dans une suite d’opposition stérile avec les idées de progrès de l’Occident que déjà Jean-Bertrand Aristide prônait avant et depuis 1991.

Dans les faits, nous savons tous que loin d’avoir un véritable nationalisme utilitariste et utilitaire pour la stabilité et le développement intégral du pays, le pseudo-nationalisme de Privert  n’a pour principal objectif dans un premier temps, du prolongement de son mandat jusqu’à Février 2017 et, dans un moyen et long terme, la prise et le contrôle définitif du pouvoir en créant des conditions mécaniques d’instabilité permanente du pays.

Devant ce plan macabre et les stratégies opportunistes et démagogiques du régime provisoire de Jocelerme Privert défini idéologiquement par le noirisme-duvaliérien et le replis sur soi lavalasso-aristidien nous, haïtiens de partout, devons dénoncer énergiquement ce grand complot de Jocelerme Privert contre les intérêts majeur de notre pays.

Du coup, nous devons empêcher ce retour en force de la dictature à deux têtes que Privert et son régime sont en train d’instaurer actuellement dans le pays. Les vrais amis d’Haïti doivent supporter réellement Haïti en ne se contentant pas seulement de critiquer ou de menacer de couper tous les financements du budget national de Haïti.

Tous ceux qui ne lèveront pas le petit doigt maintenant pour empêcher la naissance de cette dictature en Haïti seront considérés par la grande Histoire Haïtienne de complices et de criminels pour les divers crimes que ce régime s’apprête à orchestré dans le pays.

Selon certaines informations qui semblent circuler actuellement dans le pays, le gouvernement et Jocelerme Privert aurait déjà négocié plusieurs contrats d’exploitation minière dans le pays avec des groupes privés canadiens, avec des groupes privés Sud-coréen et américains et français. Sa visite à Cuba  sera pour lui d’empocher des millions et des millions de dollars en pot de vin pour les biens de l’État vendus.

 à suivre…

Hermann Cebert

Publicités
About Hermann H Cebert (994 Articles)
I am a citizen without Borders with simple and sincere ideas. Poet and philosopher for my hours of madness. I am old several centuries and I think that by ideas and thoughts the world can improve. I wait for nothing of anybody but I continue doing any good all around me. Force is a straw which the wind of intelligence takes in its please. My only wealth it is my intelligence which is superior to the average of people. I search neither glory nor honour and I am what I follow, me. There was only the only philosopher who is meconnu by more of one: it is always you.
%d blogueurs aiment cette page :