L’absence d’un plan global pour développer le tourisme en Haïti: Stéphanie Villedouin Balmir pourrait faire mieux


Avec plusieurs constructions de Grands hôtels en Haïti dont l’hôtel Oasis, le Mariotte aux côtés des autres hôtels déjà existants dans le pays dont le Holiday Inn, et les petits comme Le Marcelin et plus particulièrement du grand groupe Cameron du Mexique, le Club Med, Moulin Sur Mer tout le long de la côte des Acadins, au Nord-Ouest de Port-au-Prince on peut dire qu’il y a des efforts qui se font actuellement pour attirer les grands opérateurs du tourisme de masse en Haïti.

Et en ce sens, il y a bien sûr le travail de la Ministre du tourisme Stéphanie Villedouin Balmir et son équipe technique. On a vu également la ministre dans le projet de l’Île -à-vache qui a encore du mal à prendre son véritable envol bien qu’il y ait un peu d’effort déployé pour faire avancer les choses dans cette région Sud du pays.

Cependant malgré cet effort que je pourrait qualifier de très faible à moyen, on peut se rendre compte du maigre résultat obtenu par la ministre du tourisme et de l’absence d’un véritable projet de développement du tourisme dans le pays.

Ce serait donc la plus grande faiblesse de la ministre du tourisme et ce qui constitue de fait les principales causes de ses maigres et très maigres résultats en termes du nombre d’opérateurs attirés par les avantages comparatifs qu’offre le pays pour un réel développement du tourisme de masse et du tourisme de qualité.

Pour bien comprendre le côté plus ou moins sévère de mes critiques du travail actuel de la ministre du tourisme, il faut comprendre dans quel modèle de développement touristique que fonctionne madame Villedouin Balmir.

En effet, selon les actions menées et entreprises par madame Balmir jusques là, on peut voir et comprendre par la même occasion que la ministre du tourisme évolue à l’intérieur d’un modèle de développement touristique extrêmement archaïque tourné et orienté vers les plages comme cela se faisait autrefois dans le pays et dont on connait les conséquences à cause bien sûr de sa disparition qui en était suivie.

L’ancien modèle de tourisme qui existait au pays était axé sur la plage et rien d’autre. Il n’y avait aucune infrastructure de support pour accompagner ce modèle de tourisme. Le pays offrait les bords de mer du pays en particulier, les côtes des Acadins, celles du Cap haïtien et une partie de la côte Sud jusqu’à Léogâne, sans oublier un peu plus tard, celles de la ville de Jacmel. On offrait donc des kilomètres de plages aux touristes et c’était tout.

De nos jours, l’offre touristique est différente et implique plusieurs éléments fondamentaux pour qu’elle soit profitable aux pays qui l’offre le service touristique sur son territoire. Premièrement, il est important qu’un projet de développement de tourisme comprenne les divers types de tourismes que les plaisanciers, les hommes d’affaires, les familles , les jeunes et les jeunes adultes recherchent lorsqu’ils voyagent à l’étranger.

Deuxièmement, tout projet de développement du tourisme doit avoir un ensemble de services touristiques qui forme un véritable paquet de services touristiques.

À côté des belles plages, des beaux et luxueux hôtels qui constituent la base de l’offre de services touristiques, il faut également d’autres services connexes tout en tenant compte des nouvelles réalités du tourisme actuel qui se veut être également écologique avec sa caractéristique particulière d’impacts faibles et très faibles sur l’environnement et de plus en plus coopératif et contributif au pays et à la population locale.

Parmi les services connexes ou du moins, les autres services qui entrent dans le service offert il y a les bibliothèques, les musées, les saveurs locales, la musique et le festival de musique, le festival de comiques et du rire, les sites historiques, l’architecture et l’histoire.

Or, notre constat c’est que la quasi totalité de ces services ne font pas partie du projet de madame Stéphanie Balmir tout simplement parce qu’elle n’a jamais monté un véritable projet global pour le développement du tourisme dans le pays.

Tout ce qu’elle fait présentement c’est de la poudre aux yeux comme si elle voulait épater la galerie alors dans le fond elle ne se contente que d’annoncer des chantiers et encore des chantiers et jamais un paquet complet de projet global et d’ensemble pour un véritable développement intégré de ce secteur prometteur pour le pays.

Évidemment tout projet de développement réal du secteur touristique pour le pays devait comprendre des programmes et des projets de revitalisation des sites touristiques compte tenu que chaque millimètre carré du territoire de Haïti est un site touristique.

En ce sens, ce projet de développement du tourisme en Haïti, pays qui est bordé par des centaines de kilomètres de plages et de côtes aurait dû inclure le développement et le réaménagement de toute la baie de Port-au-Prince et plus particulièrement également toutes les côtes du pays. Rien a été fait pour valoriser et enrichir le potentiel touristique du pays.

Et par conséquent comme l’annonce le groupe Cameron qui entend commencer à accueillir des touristes dès le mois de novembre 2015, on a n’a pas grand chose à offrir aux prochains touristes qui vont arriver en plus de ces plages.

Pourtant il suffisait d’avoir un projet d’ensemble pour construire des haltes routières sur les principales routes nationales, des services de location d’autos pour les touristes qui comptent rester aux bords de la mer sur les côtes Acadins, offrir des croisières aux touristes pour aller visiter les quelques îles ou qui voudraient traverser vers les côtes du Sud du pays pour visiter Petit-Goâve, Grand-Goâve, Léogâne etc.

Autrement dit, pour des touristes qui arriveront en groupe, on a pas d’autres offres de services pour les prochains touristes. Plus particulièrement pour Port-au-Prince, il n’y a aucun effort déployé pour embellir la capitale nationale.

À titre d’exemple,  il aurait été mieux et très bénéfique pour le développement du tourisme dans le pays que la ministre et tous les autres ministres et ministères soutiennent notre projet de transformation de la Fameuse prison Fort Dimanche en centre des sciences, des technologies et de l’entreprenariat et où nous espérons créer également un musée des sciences et des technologies.

Alors, vous imaginez que ce lieu historique aurait pu constituer un autre service à offrir aux touristes qui visitent Haïti. Malheureusement, bien que un tel projet a de véritables potentiels économiques pour le tourisme pour le développement réel du pays, personne ne semblent pour l’instant manifester un grand intérêt pour ce projet alors qu’ils parlent de développement du tourisme dans le pays.

Les autorités de Haïti manquent de vision et refusent de penser grand, beau et merveilleux. Certainement, j’espère que le travail de la ministre puisse continuer mais que ses projets puissent être réévalués en tenant compte des stratégies de développement à la fois durable et intégral de l’ensemble des secteurs du pays. Tout développement doit être un développement intégré avec effets multiplicateurs sur l’ensemble de la société.

Nous devons éviter les erreurs du passé et tenir compte de l’échec et des réussites des autres peuples.

Nous devons penser différemment les choses actuels car leurs impacts vont au-delà de notre actualité présente. Les grandes institutions financières, les secteurs privés et publics à qui nous allons solliciter leurs cotisations, leurs supports dans le cadre de notre projet de création du centre des sciences, des technologies et de l’entreprenariat seront les principaux bénéficiaires de notre projet doivent nous supporter dans le financement de notre projet et les principaux bénéfices qu’ils vont tirer de notre nouvelle institution du savoir et des connaissances seront énormes et nous allons frapper à leurs portes pour voir dans quelle mesure ils pourront nous aider à financer ce projet sans profit au profit de la jeunesse du pays.

Hermann Cebert

Publicités


Catégories :Page d'accueil, Philosophie et Politique, Poésie et Société, Présidents des pays, Religion et Développement

Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :