Publicités

Pourquoi les pays Occidentaux font silence sur le dossier de violation des droits de l’homme, d’expulsions massives, d’homophobie, de racisme et de génocide par la république dominicaine sur les noirs


Le philosophe éveillé

La pensée qui dérange

Pour comprendre le silence de la communauté internationale et plus particulièrement les puissances Occidentales face au racisme, à l’homophobie, au ségrégationnisme, à l’apartheid ou encore à la xénophobie de la république dominicaine, Dominican Republic ou Republica de Santo Domingo contre toutes les personnes de couleur noire incluant les dominicains d’origine et natifs et les dominicains d’origine haïtienne, il faut l’effort de comprendre l’industrie touristique de ce pays.

En effet, les grands tenants de l’industrie touristique de la république dominicaine sont majoritairement des étrangers particulièrement des hommes et des femmes d’affaires venant et arrivant des pays développés comme la France, Le Canada, les États-Unis, la Grande Bretagne, l’Italie, l’Espagne, l’Allemagne, le Japon, la Corée du Sud.

De plus, tous les grands opérateurs comme les agences de voyage, les compagnies de transport aériens et maritime, les consortiums de tours organisés et nolisés appartiennent tous pour les ressortissants et les citoyens de ces pays développés.

Ce qui signifie, et compte tenu de la puissance de ces grands groupes d’intérêts dans l’industrie touristique, aucun pays développé dont leurs citoyens sont impliqués dans cette industrie du tourisme de Santo Domingo ne veut se lever le petit doigt pour dénoncer les violations flagrantes du gouvernement de la république dominicaine ni non plus contre l’Élite blanche et raciste de Saint Domingue.

Du coup, avec leur silence, toutes les puissances Occidentales se cachent et refusent par ce fait de dénoncer toutes les agressions, tous les crimes et le nettoyage ethnique qui se fait présentement contre toutes les personnes noires qui vivent présentement en république dominicaine, à saint Domingue.

Évidemment, Haïti et tous les haïtiens ainsi que tous les autres personnes noires qui sont maltraitées par les policiers, les militaires et les miliciens extrémistes dominicains se retrouvent donc seuls au monde au vu et au su de la grande communauté internationale.

Naturellement, c’est comme toujours. Le système mondial c’est un système dominé par une poignée d’hommes blancs infectés par l’idéologie de l’extrême droite, autant dire que toutes ces personnes qui sont humiliées en république dominicaine confirme en quelque sorte l’état moral de ceux que l’on pourrait appeler les grands de ce monde ou les grands du monde.

Même la France qui aurait pu avoir des liens étroits avec Haïti n’ose prendre position dans cette affaire parce que ils ne sont pas concernés les français et d’ailleurs, il ont le père du racisme français Jean-Marie Le Pen qui habituellement va en république pour aller se faire bronzer sous le soleil des tropiques.

Il en est de même pour le président américain Barak Hussein Obama qui, pour ne pas se faire critiquer par l’extrême droite américaine, est obligé de garder silence concernant ces traitements inhumains à l’encontre des personnes noires qui sont nées et qui ont déjà vécues plus de 30 trente ans dans ce pays.

Il n’a vraiment pas le choix que de faire silence sinon il a peur de se faire traiter noiriste et pro les droits civiques des noirs américains qu’il a toujours préféré fermer les yeux alors même qu’il sait comment et pourquoi les noirs américains subissent des préjugés et du racisme d’une grande partie des blancs de l’extrême droite.

J’aurais pu faire la même analogie avec les autres chefs d’État du monde Occidental et les conclusions aboutiraient aux mêmes constats concernant les américains et les français.

Je préfère laisser à mes lecteurs de poursuivre cette démarche et de ne pas oublier de partager tous mes textes avec leurs amis et leurs proches sur les réseaux sociaux et plus particulièrement dans les moteurs de recherche.

Actuellement, Haïti et tous les haïtiens ont vraiment besoin de savoir qui sont leurs vrais amis, je veux parler de tous les africains qui sont sensés être nos frères, de l’Union Européenne, des Pays de l’Asie, les chinois, les Indonésiens, les Arabes, les Maghrébins, les Européens, les Australiens, les Sud Africains, les Indiens, les Russes.

Il faut que les amis de Haïti, tous ces peuples et tous les autres que je n’ai pas pu citer comprennent très bien le contexte dans lequel les dominicains décident d’expulser toutes les personnes de couleur noire de leur territoire:

Il y a cinq ans le tremblement de terre du 12 janvier 2010 a dévasté tout le pays et le pays se remet à peine pour se reconstruire;

Après les coups d’État de 2004 orchestré et financé par une frange de la communauté internationale, Haïti a connu des vagues successives d’instabilité qui ont perturbé tous les fondements de la société haïtienne et que cette année, tant bien que mal et, malgré la présence d’une force onusienne dans le pays, la démocratie naissante du pays est en péril à cause de la grande famille des grandes puissances mondiales et régionales;

Malgré toutes les difficultés économiques, politiques, sociales et les déchirements qui rongent Haït, des compromis ont été trouvés et faits entre les différents acteurs politiques du pays en vue de se mettre à organiser les prochaines élections générales partout dans le pays et alors, voilà que les dominicains décident de venir fragiliser les chances de trouver une certaine stabilité à ce pays;

Déjà les chiffres donnent plus de 50 000 00 personnes sont chassées par les autorité dominicaine qui sont assoiffées de sang et du sang des personnes noires qui vivent depuis des et des décennies dans ce pays.

Toutes ces personnes sont chassées comme des animaux sauvages vers Haïti dépouillés de tous leurs biens courageusement réalisés et gagner à la sueur de leurs fronts.

Elle se retrouvent actuellement sous des tentes en cartons, en tissus sous le soleil chaud d’Haïti et menacées par la saison cyclonique qui a déjà commencé mais également, elles se retrouvent également aux côtés des victimes du dernier tremblement de terre que j’ai ci-haut mentionné ainsi que les autres personnes qui avaient été elles aussi des derniers ouragans, tempêtes et cyclones des derniers temps dont les cinq dernières années.

à suivre…

Hermann Cebert

Publicités
About Hermann H Cebert (994 Articles)
I am a citizen without Borders with simple and sincere ideas. Poet and philosopher for my hours of madness. I am old several centuries and I think that by ideas and thoughts the world can improve. I wait for nothing of anybody but I continue doing any good all around me. Force is a straw which the wind of intelligence takes in its please. My only wealth it is my intelligence which is superior to the average of people. I search neither glory nor honour and I am what I follow, me. There was only the only philosopher who is meconnu by more of one: it is always you.
%d blogueurs aiment cette page :