Violences et dérapage lors des prochaines élections en Haïti: Fanmi Lavalas, Pitit Desalin, Laurent Salvador Lamothe


Haïti s’apprête à organiser les prochaines élections générales à tous les niveaux cette année de 2015 et, malgré tous les doutes que je continue d’avoir par rapport à la réalisation de ces élections et compte tenu des divers problèmes que le pays doit faire face, je veux croire que nous sommes en train de nous améliorer sur plusieurs points plus particulièrement en ce qui concerne la pacification de la société elle-même.

Cependant, force est de constater que certains continuent de faire des menaces et semblent même faire appel à la violence pour exiger leur participations à ces élections. C’est le cas de l’ancien premier Ministre Laurent Salvador Lamothe qui a été rejeté par un tribunal électoral faute de décharge pour ses responsabilités de denier public.

Malheureusement pour lui, il est peut-être en train de détruire toutes ses chances d’atteindre ses objectifs de devenir président du pays s’il continue et s’il persiste à vouloir imposer ou créer la terreur dans le pays afin de forcer sa réintégration dans la course électorale. Il lui manque cruellement d’expériences politiques et il ne semble pas comprendre comment le peuple haïtien vote et comment ce peuple choisit ses leaders.

Je reviendrai sur ce sujet dans un article en préparation sur comment on devient président en Haïti avec pour sous titre, ébauche de catégorisation du profil de ceux qui sont devenus présidents de Haïti. Dans cet article je montrerai comment le rejet de lamothe pourrait être un véritable avantage pour lui et non un échec, bien entendu s’il ne persiste à détruire ses chances, il lui faudra un peu de recul et un peu de silence pour mieux se préparer pour la prochaine fois, cinq ans, il est encore très jeune et il a déjà laissé une bonne image de fonceur et d’opérateur de grands projets.

Le Parti Fanmi Lavalas ainsi que le Parti Pitit Desalin semblent dégager les mêmes violences, avec des menaces par-ci et des menaces par-là. En plus d’avoir divisé le secteur démocratique et populaire, Jean-Bertrand Aristide dirige, en arrière, dictatorialement  avec sa femme, que l’on dit agente dormant de la CIA, le Parti Fanmi Lavalas  sans avoir permis au Parti d’organiser des élections internes de façon démocratique alors même qu’il avait le temps et les ressources disponibles pour le faire ce qui signifie, une fois de plus, il s’oppose à tout idéal démocratique au sein de son Parti politique personnel.

Par ailleurs, si vous vous rendez sur les diverses pages de Facebook des candidats du parti fanmi lavalas et de Aristide, vous constaterez à quel point ce dernier est en train de banaliser certains concepts historiques du pays principalement lorsqu’il considère tous ceux qui ne votent pas pour son parti sont des Conzé pendant qu’il est le premier comme toujours à applaudir les ingérences d’un officiel américain dans les affaires internes du pays.

En parlant de conzé, j’aurais bien aimé demandé à l’ex-président Aristide combien de jeunes qu’il a sacrifié par son orgueil et ses alliances avec les services secrets étrangers? S’il pouvait juste se regarder dans un miroir, il verrait qu’il a le sang de plusieurs militants sur ses mains et sur tout son corps et qu’en réalité le principal et véritable conzé c’est bien lui et non pas le peuple haïtien et des tous les autres militants qui ne le suivent plus.

Par ailleurs, à chaque qu’il devait s’asseoir pour manger un seul petit morceau de pain, il devait se dire qu’il est encore vivant au nom et grâce aux sacrifices de plusieurs jeunes tombés sous les balles assassines des militaires comme Henri Namphy, Williams Regala, Michel François, Raoul Cédras, Prosper Avril etc. Malheureusement, il ne peut pas se développer une telle conscience puisqu’il a encore de la rage et de la Haine pour tous ceux qui ne le haïssent pas mais, qui refusent de le suivre étant donné qu’il refuse d’aider le peuple à reprendre le pouvoir sans lui.

à suivre…

Hermann Cebert



Catégories :Page d'accueil, Philosophie et Politique, Poésie et Société, Présidents des pays, Religion et Développement

Tags:, , , , , , , , , , , ,

%d blogueurs aiment cette page :