Remerciement à tous mes lecteurs et lectrices: vous étiez plus de 68 000 à lire mes textes cette année 2014


En cette fin d’année 2014, je tiens à remercier vous tous mes fidèles lecteurs et lectrices qui ont été plus de 68 000 pour seulement cette année de 2014. Je crois qu’il s’agit d,une nette amélioration de votre achanlandage sur mon blog par rapport aux années précédentes où vous étiez 242 en 2011, plus de 13864 en 2012, environs 25058 en 2013.  Par ailleurs j’aimerais vous remercier de m’avoir lu à partir de vos pays respectifs soit plus de 145 pays et je souhaite au cours des années à venir vous que vous puissiez me laisser des commentaires dans vos langues sur les articles qui vous plaisent et je me ferai le plaisir après analyses de les publier et surtout j’espère que vous choisissiez peut-être un jour de me laisser un petit texte sur la situation du pays dans lequel vous vivez et d’où vous me lisez régulièrement cela donnerait une autre touche spéciale à l’originalité de mon blog.

Je traduis vos visites et vos lectures des articles sur mon blog comme recherchant toujours d’analyses plus profondes que ce que l’on vous serve habituellement dans les médias traditionnels.

De même, je traduis vos visites quotidiennes comme des encouragements à persevérer dans ma façon de faire en ce qui concerne l’étonnement et les engagements que je cherche constammenent à provoquer chez vous en vue de vous pousser à des réflexions plus en profondeur sur les problèmes et les situations qui vous touchent sur le plan national de Haïti et du Canada dont le Québec en particulier et sur le plan international dans les domaines tels que: politique, économique, social, culturel et environemental et scientifique.

Ce que j’attends en retour et entre autre de vous, c’est de vous entendre vous impliquer dans vos milieux, dans les groupes et les organisations qui correspondent à la fois à vos intérêts et à vos valeurs afin d’apporter vos contributions à votre société et dans laquelle vous vivez, si vous le faites, alors je considère cela comme l’effet de ma petite et minime contribution à l’améioration des divereses conditions humaines dans le monde. 

Je sais que plusieurs parmi vous veulent comprendre la logique de l’ensemble de mes discours actuels des actualités nationales et international, j’espère qu’au cours de l’année de 2015 j’aurai l’occasion de vous en donner plus de détail possible mais pour l’instant, il faut juste retenir qu’il y a plusieurs types de textes que je publie sur mon blog « Le Vrai Discours Actuel de Hermann Cebert », il s’agit des textes sur la politique, sur l’économique, sur le social concernant Haïti; des textes sur la science parce que c’est ce qui m’intéresse à part l’économie et la politique; il y a également des textes mystiques et sacrés qui dans l’ensemble me sont révélés en dormant; et comme je l’ai dit dans l’avant propos du blog, je publie des textes qui correspondent à des idées en évolution que je sélectionne plus souvent de façon intuitive car je fais de plus confiance à mon intuition qu’à ma logique et à ma raison qui sont souvent défaillantes à cause de mes environnements immédiats dans lesquels je vis; et encore enfin, il y a des textes poétiques ou du moins sous la forme de poésie.

Ces textes dits poétiques sont des condensés d’idées incompréhensibles et parfois qui présentent des structures contradictoires de pensées et d’idées sur lesquels je reviens toujours pour les développer en différents articles plus compréhensible et plus simples pour certains de mes lecteurs. C’est le cas dernièrement pour un texte que j’avais publié mais que j’ai dû rentrer parce trop condensé pourtant que je vais développer en plusieurs articles sur la rationalité non occidentale c’est-à-dire sur les prises de décision des non occidentaux comme les haïtiens et les gens de grandes croyances.

Je dois tout aussi vous rappeler les autres types de textes que je publie sur mon blog, ce sont les critiques de personnalités publiques comme par exemple des écrivains, des historiens, des politiciens et de toput personnage connu ou non. Ces critiques ont  deux objectifs fondamentaux sur le plan idéologique et sur le plan intellectuel.

la première consiste à forcer cette personnalité à choisir son camp idéologique puisqu’il existe plusieurs usurpateurs de titres de classe ou d’appartenance sociale alors que ces types d’individus renient leur vraie classe sociale c’était le cas de mes critiques sur Himler Rébu qu’on a vu s’identifier clairement à l’extrême droite politique de Haïti.

Deuxièmement, il y a des critiques qui vise à forcer la psersonnalité publique à s’améliorer et à se spécialiser dans ce qu’il fait le mieux. C’est le cas de mes critiques des textes de Lesly Péan non pas parce que je n’aime pas l’individu, au contraire je l’apprécie beaucoup et je trouvais qu’il était au début trop général dans ses textes et qu’il choisissait des références contradictoires ( par rapport à l’idéologie véritable de l’auteur qu’il citait. Dès fois il parle avec une vision de gauche alors qu’il citait un auteur de droite) citait dont il ne métrisait toujours pas. Mais dans l’ensemble j’aime ces textes surtout ceux où il donne et fait des descriptions, c’est son point fort.

Je pourrait vous rappeler des autres personnes que j’ai eu à critiquer sur mon blog dont Marvel Dandin, Lyonel Trouillot et Hérold Jean-François mais je veux juste me contenter de dire que je les apprécie tous mais leurs textes manquaient de profondeur et d’engagement personnel et civique et depuis mes critiques, j’ai pu constater leurs grandes améliorations et leurs profonds engagements ce qui les ont rendu plus dévoués et plus impliqués qu’ils l’ont toujours été.

J’ai beaucoup de respect pour ces personnalités publiques haïtiennes mais en tant que polémiste provoquant et provocateur je me permets de pousser les gens à s’améliorer et à se définir idéologiquement. Cette stratégie peut ne pas plaire à tout le monde, je suis très conscient mais, mon constat à la base de ce discours tranchant, incisif c’est qu’il y a encore trop de langue de bois et politiquement correct face à des groupes super puissants qui impoosent encore leurs lois d’omerta, du silence.

En Haïti par exemple, il y a trop d’intouchables et d’incritiquables comme les Brandt, les madsen, les Accra, les Mevs, les Biggio, les Handal, les Boulos, les Saliba, les Berhman, les deschamps sans oublier les Duvaliéristes notoires comme prosper Avril, les Cinéas, les Bennett, etc que la presse n’ose même pas critiquer parce que réalisme économique et des affaires obligent.

D’ailleurs, sur plus de 108 000 de lecteurs et lectrices qui lisent quotidiennement et régulièrement mon blog, plus de 45 000 sont des Haïtiens qui vivent en Haïti. Alors que, plusieurs politiciens, analystes, sociologues, journalistes ne cessent d,utiliser mes arguments pour animer des débats, pour prendre des décisions et pour enseigner à leurs élèves, aucun d,entre eux n’a été encore assez hônnete pour citer ses références. BIentôt, je publierai un texte sur les idiots en Haïti.

à suivre …  

Hermann Cebert



Catégories :Page d'accueil, Philosophie et Politique, Présidents des pays, Religion et Développement

Tags:, , , , , , , , ,

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :