Mémoire de la Réconciliation de Evans Paul avec ses Bourreaux: un apperçu de la justice sous le gouvernement de Evans Paul


Evans Paul, du progressisme à l’extrême-droite. Un parcours résumé en photos

Publié par siel sur 27 Décembre 2014, 11:42am

Evans Paul avec deux autres prisonniers tabassés par les sbires d'Avril et montrés à la télévision

Evans Paul avec deux autres prisonniers tabassés par les sbires d’Avril et montrés à la télévision

M.Apaid et M. Paul, têtes de pont du  mouvement Grenn-nanbounda en 2003

M.Apaid et M. Paul, têtes de pont du mouvement Grenn-nanbounda en 2003

De gauche à droite, Evans Paul et Stephen Benoit à la signature de l'accord dit d"El Rancho"

De gauche à droite, Evans Paul et Stephen Benoit à la signature de l’accord dit d »El Rancho »

Evans Paul en bonne compagnie avec Duvalier J-Cl, Martelly et Avril

Evans Paul en bonne compagnie avec Duvalier J-Cl, Martelly et Avril

Evans Paul désigné Premier ministre par Martelly décembre 2014

Evans Paul désigné Premier ministre par Martelly décembre 2014

Si approuvé par le Parlement, Evans Paul pourra t-il , comme Martelly, répondre aux attentes des différents protagonistes qui mènent la politique haïtienne ? Va t-il pouvoir remplir le cahier de charges ?

 Pour la Minustah : éviter le dossier du choléra et des abus divers commis par les troupes de l’ONU

Pour la RD : poursuivre  le programme de dépendance de l’économie haïtienne à celle de la République Dominicaine.

-Pour la Communuaté internationale : continuer de couvrir la corruption. Freiner la mise en accusation de Sophia Martelly et de son fils Olivier. Ne pas faire d’audit du gouvernement précédent afin de ne pas perdre la face par rapport à son choix de président et de gouvernance pour Haïti.

-Pour les gwo Zouzoun du monde de l’argent, Clinton et cie : faire comme si le Fonds Clinton/Bush pour la reconstruction n’avait jamais existé. Poursuivre les inepties économiques et écologiques comme la construction  de 3 aéroports dans la même zone : Ile-à-Vache, Cayes, Côtes de fer.    

– Pour les compagnies minières : avaliser le nouveau code minier écrit par eux et pour eux. Amender la Constitution de manière à leur permettre d’acheter de grandes surfaces et d’en chasser les occupants, comme fait auparavant sous Aristide et sous Préval avec repectivement Ouanaminthe et Caracole.

Non seulement, il lui faudra être un expert en « Kase fey, kouvri sa » mais il lui faudra organiser des élections « crédibles », c’est-à-dire que les élus qui sortiront du scrutin aient l’aval de la CI.

Ca en fait du boulot ! Martelly et Lamothe s’y sont cassé les dents.

Mais, on peut s’attendre à ce que ne soit pas dépourvu  de ressources en contorsions, l’homme qu’on voit tout souriant avec son bourreau Avril  ( pardonner personnellement c’est une chose,  mais  officialiser cette servitude volontaire en s’affichant avec des ex-tortionnaires est un acte d’irresponsabilité et de mépris envers les autres victimes, les sans-voix) 



Catégories :Page d'accueil, Philosophie et Politique, Présidents des pays

Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :