Le Conseil de sécurité proroge à l’unanimité de ses membres le mandat de la MINUSTAH


Résolution 2180 : Le Conseil de sécurité proroge à l’unanimité de ses membres le mandat de la MINUSTAH

Publié le mercredi 15 octobre 2014

 

Le Conseil de sécurité proroge le mandat de la mission des Nations Unies en Haïti jusqu’au 15 Octobre 2015, adoptant à l’unanimité la résolution 2180

Port-au-Prince, 14 octobre 2014- Aujourd’hui, le Conseil de sécurité a adopté à l’unanimité la résolution 2180 (2014), prorogeant pour une année le mandat de la Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en Haïti (MINUSTAH).

Le Conseil a exprimé sa grande préoccupation face aux élections longtemps retardées et a exhorté les acteurs politiques haïtiens à travailler en collaboration et sans plus tarder pour assurer la tenue des élections législatives, sénatoriales partielles, municipales et locales. Le Conseil a demandé à la MINUSTAH de mener et coordonner, le cas échéant, les activités d’assistance électorale internationale en appui au gouvernement haïtien pour des élections libres, équitables, inclusives et transparentes.

Conformément à la recommandation du Secrétaire général en ce qui concerne l’effectif du personnel en uniforme, le Conseil de sécurité a décidé que la MINUSTAH continuera à réduire sa composante militaire, de l’effectif actuel de 5,021 troupes à un maximum de 2,370 soldats, tout en maintenant la composante de police à son effectif actuel allant jusqu’à 2,601 agents. Le Conseil a demandé au Secrétaire général de veiller à ce qu’un effectif de la force proche du niveau actuel soit en place dans le pays jusqu’au moment où il présentera son prochain rapport au Conseil [en Mars 2015], affirmant que les ajustements à la configuration de la force doivent être basés sur la situation sur le terrain.

Rappelant le rôle essentiel que joue la Police nationale d’Haïti dans le maintien de la sécurité et de la stabilité en Haïti, et soulignant la nécessité de continuer à renforcer l’état de droit, incluant le système judiciaire et pénitentiaire haïtien, le Conseil a demandé à la MINUSTAH de continuer de renforcer les capacités institutionnelles et opérationnelles de la Police nationale d’Haïti en tant qu’une de ses tâches les plus cruciales. Le Conseil a, en outre, encouragé les autorités haïtiennes à poursuivre l’exécution du plan de réforme de la justice, en prêtant, entre autres, un appui continu au Conseil supérieur du pouvoir judiciaire, afin d’assurer l’indépendance et l’efficacité des institutions judiciaires et à s’attaquer aux problèmes que posent la détention préventive prolongée et la surpopulation carcérale.

Le Conseil a aussi réaffirmé le mandat des droits humains de la Mission comme une composante essentielle de son rôle, et a également demandé à l’équipe pays des Nations Unies et aux autres partenaires internationaux de complémenter les mesures prises par le gouvernement d’Haïti avec l’appui de la MINUSTAH dans les domaines de la sécurité et du développement. [Source : MINUSTAH]

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :