Le terrorisme de Joseph Michel martelly: La vieille recette de François Duvalier


Tout le monde sait très bien que le président Joseph Michel Martelly est un duvaliériste notoire et sans vergogne et dépourvu de caractère et de dignité cependant, malgré son statut de président de Haïti, de plus en plus et à mesure que son régime s’approche de la période électorale, il semble qu’il tend à devenir, ce qu’il a toujours été, un idiot et un imbécile foncièrement grossier.

Plus encore, à considérer ses dernières déclarations et les menaces qu’il fait contre les intérêts du pays, il se révèle un véritable terroriste qui n’attend que la bonne occasion pour se faire exploser et compromettre les intérêts majeurs du pays.

Autrefois, lorsque les Duvalier voulaient tuer, assassiner, exterminer ses adversaires, ils avaient pour habitude d’évoquer la menace Communiste afin que les américains et les puissances coloniales se ferment les yeux sur leurs crimes et leurs actes barbares contre les intellectuels, les politiciens et leurs opposants.

Avec l’évocation de la menace communiste que Martelly a soulevé à Miami dans le cadre de son programme démagogique et de propagande partisanne, notre imbécile président vient de reprendre la même lithanie de François Duvalier alors que plus de 25 ans après l’effondrement du bloc de l’Est et du communisme, personne ne serait si arriérée pour évoquer de telle menace ce, dans un contexte où son régime n’arrive même pas à offrir les cinq e qu’il a promis au pays.

En quoi l’arrivée d’un communiste, d’un socialiste ou d’un capitaliste à la tête de l’État nuirait-il au pays alors que son régime duvaliériste ne cesse de détruire les institutions républicaines et démocratiques du pays.

Le président martelly oublie que la meilleure façon pour son régime d’empêcher l’arrivée d’une idéologie différente de la sienne à la tête de l’État c’est de sortir le pays du marasme économique dans lequel son régime l’enfonce de plus en plus avec sa femme, ses enfants, ses amis, ses petits amis, son clan, ses «bandit légal» qui volent et pillent les caisses de l’État; qui voyagent en troupeau aux frais de l’État à chaque d’État à l’Étranger; qui organisent et financent les kidnapings et les séquestrations des citoyens et citoyennes honêtes du pays etc…

Par ailleurs, il semble que le président joseph Michel martelly ainsi que son copin ou sa copine, son premier Ministre Laurent salvador Lamothe, n’arrivent toujours pas à comprendre que la constitution du pays garantie l’alternace au pouvoir et de ce fait, cette même constitution ne fait aucune discrimination en ce qui concerne les idéologies des principaux acteurs politiques du pays.

Tout aussi, la constitution de Haïti prône des valeurs démocratiques mais hélàs le pays est encore loin de cet idéal puisque c’est le régime martelly-lamothe qui encourage les monopoles pour quelques familles riches et mulâtres du pays.

En tant que apprenti dictateur sans scrupule martelly et lamothe doivent exiger de leur donneur de leçon, les anciens ministres jeanclaudistes qui les conseillent des cours intensifs de gestion de la stupidité avant de se prendre au sérieux et penser à devenir de vrais politiciens.

J’espère que martelly, le petit parvenu et éternel porteur de valise de Paul Véricain et de Mchel François et encore laveur de vitre de Clifford Brandt se ravalera la totalité de ses bétises afin d’éviter au toute nouvelles crises susceptibles de mettre en danger la sécurité générale du pays.

Haïti à trop souffert des isolements, du mépris, des occupations étrangères, des embargos qu’elle a toujours été victime de la part des puissances coloniales et impérialistes qui envient ses richesses et ses ressources et martelly doit se méfier de ses discours insensés qu’il ne cesse de prononcer contre les intérêts du pays.

Si martelly et la bourgeoisie cherche à créer le chaos social et des luttes armées en Haïti en allumant la cigarette duvaliériste aux deux bouts toute la nation doit se mettre debout pour les juger et les empêcher de devenir plus fous qu’ils le sont présentement.

Où est passé celui qui vénérait Hugo Chavez, el commandante? Maduro et Castro sont encore vivants pour témoigner des différentes bassesses du régime Martelly-Lamothe.

Je veux croire qu’Il s’agit tout simplement de la part de Martelly une simple manoeuvre pour éviter de rendre compte à ses bienfaiteurs et qu’il ne va pas tarder à corriger son grand écart.

à suivre …,.

Hermann Cebert

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :