La culture de l’insuffisant ou les Réussites du Régime Martelly – Lamothe


Si je me souviens bien, je crois que c’est Napoleon Hill dans sa célèbre publication intitulée Réfléchissez et devenez riche qui disait:«Se contenter de l’insuffisant c’est un péché». Or c’est ce qui semble faire l’unanimité chez les partisans du régime Martelly-Lamothe et également au sein de quelques grandes institutions internationales qui viennent de donner de bonnes notes au régime mulâto-macoute des Martelly-Lamothe.

Scander et faire la propagande de l’efficacité du régime par ses projets sans lendemain est de la poudre aux yeux et les partisans du régime ainsi que la presse pro le régime et les organisations internationales sont en train de mentir au peuple en lui préparant le vaste complot d’instauration de la dictature rose dans le pays.

Certaines institutions internationales et gouvernements étrangers profitent énormément des faveurs du régime de martelly dans les contrats de passassions de mines, des contrats d’achat de biens et de services et voilà pourquoi ils ont intérérêt à vanter les quelques réalisation du régime des Martelly-Lamothe.

Plusieurs sont ceux qui voient dans les quelques projets que réalisent le régime Martelly-Lamothe de grandes réussites ce, pour affirmer la meilleure performance de ce régime par rapport aux autres gouvernements et aux autres administrations précédantes.

Il y a certes des briques et des blocs de bétons qui se sont dressés un peu partout mais cela ne signifie pas pour autant de grands changements qui peuvent avoir des impacts à long termes sur le développement du pays car ces divers projets et ces divers chantiers ne sont aucunement liés avec des sources de financement pour leurs entretiens.

D’un côté, il faut se rappeler que la majeur partie des projets réalisés sous l’administration des Martelly-Lamothe était déjà inscrite dans les agendas du budget de la reconstruction et qu’il ne s’agit pas de nouveaux fonds accordés ou générés par le système fiscal du pays.

D’un autres, le régime de Joseph Michel martelly profite du climat de la moindre persécution des pûissances impérialistes et coloniales ainsi que les actions criminelles de la bourgeoisie locale hostile à tout changement et à tout progrès dans le pays. Alorsd que aucun autre gouvernement et aucune autre administration depuis la chutte de Jean-claude duvalier n’a joui ou n’a profité d’un tel répit de la part de ces secteurs rétrogrades dans le pays.

Dans les faits, ceux qui appuient et qui parlent du succès de ces quelques réalisations ont, il me semble la mémoire courte des régimes populistes qui se dirigent tout droit vers la dictature et par conséquent, ont tendance à confondre projet, programme et planification du développement à long et moyen-terme.

On a qu’à se rappeler des divers projets de Jean-Claude Duvalier dans les années 1980 où l’on voyait l’ex-première Dame Michèle Bennett lancer et réaliser des projets de construction d’école, de centre de santé, de centres de loisir et de sport comme par exemple le complexe éducatif du Bel-air, le centre et école de carrefour péan pour ne citer que ceux-là et pour se demander trente ans (30) ans plus tard que certains de ces centres n’existent plus ou en état de déconfiture ou encore disparus complètement par manque d’entretien et plus particulièrement à cause d’absence de planification et de stratégie d’amortissement.

À vrai dire, le discours actuel sur les grandes réalisations du Régime Martelly ignore cette réalité dans l’élaboration de tout projet de développement celle qui consiste à faire des prévisions pour amortissement de tout projet et plus particulièrement les projets de construction et d’infrastructure. Autrement dit, en moins de cinq ou dix ans la grande majorité des projets du régime martelly risque de ne plus exister s’il n’y a pas de plan d’amortissement pour leur entretien ou leur amélioration ou encore leur remplacement. Pour cela il faudrait que le gouvernement planifie des prévisions budgétaires à cet effet afin de rendre viables leurs projets actuels sinon, tout comme le président et ses projets seront très vite passés à l’oubliette.

Le peuple Haïtien a droit à beaucoup plus vu les torts que la bourgeoisie et les puissances impérialistes lui ont causés depuis plus de deux siècles. Certe le régime martelly ne peut pas faire tout comme de la magie mais il doit faire plus et mieux avec ce qu.il a comme moyens. Il est anormal que des proches du régime profitent des salaires en dollars américains alors que le peuple gagne en gourde son revenu. Également anormal que l’argent du pays soit dépensé dans des bamboches et dans le gaspillage farfelus. Le régime peut faire plus et mieux, il faut qu’il y ait de responsabilité de part et d’autre.

Les bilans annuels des réalisations du régime martelly-Lamothe pour 2013 sont en dessous des attentes du peuple et de même, le président et son premier ministre doivent savoir que la démocratie et le développement c’est un tout avec des projets de développement, des emplois, du renforcement des institutions démocratiques, des élections ainsi que de la justice. Les 5 e du régime sont loin d’être en voie de se réaliser et le rendz-vous de 2030 sont de véritables dormeuses pour maintenir le peuple et le pays dans l’ignorance.

 

HERMANN H CEBERT



Catégories :Page d'accueil

Tags:, , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

%d blogueurs aiment cette page :