Publicités

Attentat par richard Bain contre la première femme Premier Ministre du Québec au canada:Le 4 septembre 2012


 Première : les coulisses du drame du Métropolis

Marc-André Lemieux
Canoë.ca
vendredi 30 août 2013

 

 


Un an après l’attentat du Métropolis, TVA présentera La Première, un documentaire d’Yves Desgagnés retraçant les tragiques événements qui ont suivi la victoire de Pauline Marois aux élections provinciales.

« Le 4 septembre 2012, c’est mon 11 septembre 2001 », a déclaré le réalisateur au Journal de Montréal.

Réalisé dans le plus grand secret, le film d’une durée de 60 minutes montre des images inédites filmées dans les heures qui ont précédé et suivi l’effroyable drame du Métropolis, au cours duquel Denis Blanchette, un technicien de scène, est mort d’une balle tirée par un homme qu’il tentait d’empêcher d’entrer dans la salle où la chef du Parti québécois livrait son discours de victoire.

« C’est une histoire d’horreur qui aurait pu finir de façon encore plus tragique », dit Yves Desgagnés, un témoin privilégié des événements puisqu’il agissait comme maître de cérémonie, cette soirée-là.

La Première, que TVA diffusera lundi soir à 21 h, comprend une longue entrevue qu’Yves Desgagnés a faite avec Mme Marois au Métropolis en mai dernier, huit mois après l’événement. Le chef du Parti québécois répond aux nombreuses questions du cinéaste, qui désirait connaître sa vision des choses.

« Je voulais savoir comment elle avait réussi à composer avec cette peur légitime, comment elle pouvait continuer à avancer malgré tout, a-t-il expliqué. Je voulais savoir comment sa famille avait réagi. »

IN EXTREMIS

L’idée d’un documentaire est née l’hiver dernier. Yves Desgagnés tenait à « laisser retomber la poussière » avant de plonger dans une telle aventure.

Engagé pour assurer « l’organisation scénique » des grands rassemblements du Parti québécois pendant la campagne de 2012, dont celui du Métropolis, Desgagnés avait recruté quelques caméramans pour capter des images de coulisses du triomphe possible de Pauline Marois. Une initiative qu’il avait prise le 3 septembre, la veille du scrutin.

« Il était tard, mais j’ai suggéré aux chefs des communications du PQ : « Peut-être qu’un jour, on fera un documentaire sur cette première femme première ministre du Québec… Ce serait bien d’avoir des images d’archives des dessous de cette journée historique ? » C’est arrivé de façon in extremis. C’est mon instinct de metteur en scène qu’il faut blâmer ! » Desgagnés a regardé les images captées par son équipe quelques jours après cette terrible soirée du 4 septembre, mais ce n’est qu’en mars qu’il a contacté l’équipe de Pauline Marois pour lui soumettre son projet de documentaire. Pour compléter son film, il a suivi la première ministre pendant 36 heures au printemps dernier.

RETOUR SUR L’HISTOIRE

En plus d’offrir des images inédites de l’attaque meurtrière, La Première offre un retour sur l’histoire du Québec, à l’époque où les femmes n’avaient pas encore le droit de vote, avant de rappeler les premiers pas de Mme Marois en politique.

Le documentaire La Première sera diffusé à TVA lundi à 21 h.

Source
http://fr.canoe.ca/divertissement/tele-medias/nouvelles/2013/08/30/21086356- (…)


Publicités
About Hermann H Cebert (994 Articles)
I am a citizen without Borders with simple and sincere ideas. Poet and philosopher for my hours of madness. I am old several centuries and I think that by ideas and thoughts the world can improve. I wait for nothing of anybody but I continue doing any good all around me. Force is a straw which the wind of intelligence takes in its please. My only wealth it is my intelligence which is superior to the average of people. I search neither glory nor honour and I am what I follow, me. There was only the only philosopher who is meconnu by more of one: it is always you.
%d blogueurs aiment cette page :