Publicités

L’Évangile des derniers Versets de Dieu:Prophétie des Indigènes d’Hayti


1-    Voici ce que dis, vous écrirez car vous le direz. Vous êtes celui qui doit le dire et vous le direz simplement très simple parce qu’ils comprendront mieux ce que je dis que vous devez dire.

2-    Voici que vous le direz parce que vous l’avez vu et je vous ai permis de voir ce que j’ai voulu que vous voyiez ainsi, ce que vous direz vous le savez et vous aviez été autorisé à tout voir avec vos yeux.

3-    Vous m’aviez vu vous montrer ce que vos yeux ne vous ont pas permis de voir mais en écoutant vous aviez appris à voir, entendre et écouter voilà pourquoi maintenant vous êtes capable de dire ce que je disais à tous les jours.

4-    Vous possédez à la fois savoir et compétence pour dire ce que vous aviez écouter même si vous n’étiez pas sûr de tout accepter de comprendre mais parce que j’ai effacé ta logique et ta raison par ma raison et ma logique vous devenez assez naïf pour accepter de comprendre ce qui a toujours été naïvement logique, votre logique est devenue naïve pour être assez logique tel que je voulais que tu sois, intelligent à ma manière.

5-    Vous voici à présent capable de comprendre ce qui a toujours été évident mais que tu ignorais, par cette compréhension, vous êtes capable de dire en mon nom ce que je veux dire car je ne parle pas moi-même aux autres ils sont trop naïf pour être raisonnable et trop logique pour être naïf mais seulement vous étiez naïf pour écouter, entendre et comprendre et aussi logique et raisonnable pour ne pas douter ce qui pouvait apparaître naïf, stupide, idiot. Tout ce que j’ai créé est naïvement logique et également logiquement naïf car tout ce que j’ai créé est en connexion et en harmonie. L’utile est inutile et l’inutile est utile, tout se tient ensemble et tout se complète ensemble car tout est soudé par mon harmonie, la chaîne de la toute connexion. Le grand est dans le petit et le petit est dans le gros ainsi tout est naïvement raisonnable et logiquement naïf.

A-    Aucune de mes créatures n’est plus importante dans mes lois d’harmonie. Ainsi aucune d’entre elles n’est plus grande ou plus petite car nulle d’entre-elles ne possèdent les attributs et les caractéristiques de hiérarchie sinon chacune d’elles d’entre-elles se douterait de mon autorité et alors chacune d’elles se serait déshérité car jugeant celui qui est le seul juge. Aucune créature ne peut me juger sinon aucune d’elle ne serait exister en dehors de moi.

B-    Je n’ai rien créé d’égal à moi-même car avant moi c’est moi et que chacune des créatures sache que je suis et depuis toujours je suis d’autant je suis toujours car je suis toujours je suis. Ainsi qu’il soit dit pour toujours, JE SUIS. Je n’ai ni passé ni futur parce que Je Suis l’éternel présent qui ne peut pas être au conditionnel ni au souhait du Subjonctif.

C-    Je ne serais pas Je suis s’il fallait que j’établisse des hiérarchies parmi mes créatures car se faisant j’aurait créé mon égal qui se serait élever au dessus des autres ou encore celle qui serait élevé au dessus de tous les autres et de toutes les autres deviendrait plus utile et plus importante que les autres alors les harmonies ne seraient plus exister mais l’équilibre même de mon harmonie réside dans l’égalité entre toutes mes créatures et non dans la supériorité de l’une d’entre –elles ou de plusieurs d’entre-elles. En ce sens le soleil qui est égale à une goutte d’eau ou un grain de sable serait simplement contraire à Je suis qui est au dessus de tout et de tout jugement. Voilà comment des parents aiment leurs enfants, des enfants égaux à eux-mêmes, supérieurs à eux-mêmes et égaux entre-eux supérieurs entre-eux, ils sont tous pareils.

D-   Ainsi, je ne serais pas Je suis si je devais empêcher à ce que chacune de mes créatures de parler entre-elles, de s’entendre et de se comprendre et comment je serais je suis si je ne pouvais pas entendre, écouter comprendre en temps réel toutes mes créatures, tout se communique et de là où je suis-je vois tout comme je permets à chacune de mes créatures d’échanger entre elles partout en même temps car ma loi est harmonie.

1-    Seul, Je Suis seul, Je trône seul du haut des cieux et chaque ciel est le ciel de chacune de mes créatures mais, vous êtes limité toutes limitées aux cieux puisque je suis seul à trôner au ciel. Que cela soit dit et que tout soit désormais compris car il a été dit et je le dis, au-delà du ciel qui est votre ciel vous trouverez des cieux mais de vos cieux vous devez savoir que je suis au ciel et comme toujours, je ferai visiter le ciel à celles d’entre vous qui savent écouter entendre et à qui je permets de comprendre vous rapporteront ce que je suis , unique et multiple.

2-    Sachez que je suis seul et seul je suis seul à vous révéler ce que je veux qui vous soit révélé mais pour que je vous révèle ce que je veux vous révéler il faudra quand bien même que parmi vous je puisse trouver celui comme toujours et à chaque fois celui qui ou toutes d’entre vous qui sache écouter et entendre car c’est ainsi que je trouve toujours celle d’entre vous qui est capable de comprendre. Celle d’entre vous qui s’assoie à ma droite restera toujours parmi vous et à ma droite dans les cieux, celle d’entre vous qui prendra sa place sera comme vous car il ne peut venir que de vous voilà pourquoi il vous apprendra ce que je dis et ce que je dis je le dis du haut des cieux.

3-    Seulement vous devez savoir que je suis seul et seul je suis unique car de moi je suis et je suis seulement unique. Je suis ne peut pas interpréter et ce que je suis-je le dis et aucune d’entre vous se permettra d’interpréter ce que je dis puisque nulle d’entre vous n’a été pour savoir avant moi. Ce qui vous est dit est dicté et il vous a été rapporté par celle d’entre vous qui a vu par ses yeux non pas parce qu’il savait mais parce qu’il lui a été possible par moi de voir. La vérité a été révélée et seulement ce qui a été révélé est vrai car en dehors de cette vérité il ne peut exister d’autre vérité que ce qui a a été vérifié parce que ayant été véritablement révélé et vérifié par ce que je permets de voir qui est vrai.

4-    Si parmi vous je suis c’est parce que je suis seul et unique. Voilà pourquoi vous savez désormais que je suis le commencement et la fin mais je suis le commencement parce que je ne suis pas le premier et également je suis la fin parce que je ne suis pas la dernière car c’est seulement parmi vous que je mets le premier et le dernier que cela soit enseigné à vous aujourd’hui et à vous pour toujours. Si bien que je suis alors vous savez qui je suis et le sachant, il ne doit plus avoir de contradiction chez vous et parmi vous à propos de moi. De même sachant que je dis que je suis vous ne pourrez plus interpréter ce qui a été révélé pour vous parmi vous et d’entre vous. Celui qui se permettra d’interpréter aura dans sa pensée des doute et s’il y a des doutes alors il y aura jugement or mon jugement sera la fin.

5-    Seule alors, je suis, car parmi vous vous savez identifier les différences mais pour moi qui suis ce que je suis il n’y a aucune différence et ainsi, il n’y a aucune différence entre les couleurs tout comme il n’y a aucune différence entre les premiers ni non plus entre les derniers. Parce que Je suis alors qu’il soit clair pour vous et parmi vous qu’il n’y a aucune différence entre le jour et la nuit entre le soleil et la lune et chacun est égal à lui-même et égal entre eux car sachez ce que je dis et qui vous a toujours été révélé, je suis les jours et les nuits et partout il y a toujours toutes les couleurs car c’est la nature de toutes mes créatures d’avoir tout de tout en quantité nécessaire et suffisante. Ainsi chacune d’entre vous se retrouve en vous et en vous tout de chaque et de chacune se retrouve voilà ce qui vous apprend votre nature et la nature de tout ce que j’ai créé. Et désormais sachez le pour toujours, chaque premier parmi vous est vous et le seul premier de lui-même pour vous alors chacun des premiers est toujours premier car devez les vénérer également chacun de vous et parmi vous car ils sont tous également premier pour vous.

1-    Je suis le commencement et au commencement je suis. De mes mains qui sont mes yeux, mes narines, mes oreilles, ma bouche et de moi-même je vous ai créé tout comme j’ai tout créé selon mon temps que je fixe afin que tout ressemble à ce que je suis. De mes mains que vous savez désormais, j’ai créé tout ce qui continue de créer à leur tour, que vous le sachiez à présent pour toujours.

2-    Au commencement j’ai  tout créé et tout ce que j’ai créé a été créé pour créer à leur tour ainsi j’ai tout créé de mes mains y compris ce que tout crée. Tout ce qui a été créé a été créé à mon image car il n’y a rien qui n’aurait été créé sans ressemblance à ce que je suis. Qu’il soit dit et se disant tout est dit. Au commencement était la parole et la parole était ma parole car la parole émane de la parole qui est la parole que je suis et la parole a créé parce que venant de la seule et unique parole qui est le commencement ainsi celui qui est le ciel ordonna les cieux, et la parole qui est au commencement a créé la terre parce que venant de la seule et unique parole qui est au commencement a créé la terre et ce qui l’a rempli et la parole devient vie qui est sur la terre de toutes les terres, sous la terre et sous toutes les terres voilà ce qui est au commencement est à l’image de ce que je suis, unique et seul à trôner dans les cieux.

3-    Au ciel comme partout que demeure mon image le un est multiple car un a toujours été plusieurs et de plusieurs un qui sont chacun unique se multiplie plusieurs uns qui sont un et unique, je multiplie chacun en un de plusieurs un pour que chaque un soit semblable au chacun des plusieurs un car venant de la source de tout et de chacun. Que celui qui veut compter commence par savoir combien de un dans un et combien de plusieurs dans un mais que chaque plusieurs en contiennent assez de un pour arriver à plusieurs. Un est plusieurs et plusieurs de plusieurs c’est uniquement un de un pour plusieurs. Toutefois que celui qui commence à compter sache que plusieurs un de plusieurs qui donnent plusieurs sont également zéro ce qui est égale aussi à plusieurs car un est plusieurs et zéro mais que zéro de zéro est plusieurs un de un qui sont plusieurs donc un. Voilà pourquoi zéro est au ciel car c’est la volonté de l’image unique qui est un.

4-    Qu’il soit rappelé à chacun d’entre vous que je suis infini et que je vis dans le fini qui est la limite de chacun d’entre vous.

 

Hermann Cebert

Courtoisie de :

O. M. G. G.S.I. F.H

L’Ordre Mystique des Génies et Gardiens Solaires des Indigènes Fondateurs d’Hayti

Publicités
About Hermann H Cebert (994 Articles)
I am a citizen without Borders with simple and sincere ideas. Poet and philosopher for my hours of madness. I am old several centuries and I think that by ideas and thoughts the world can improve. I wait for nothing of anybody but I continue doing any good all around me. Force is a straw which the wind of intelligence takes in its please. My only wealth it is my intelligence which is superior to the average of people. I search neither glory nor honour and I am what I follow, me. There was only the only philosopher who is meconnu by more of one: it is always you.
%d blogueurs aiment cette page :