Accessibilité financière des individus et rôle de la microfinance au Ghana et en Tanzanie


Auteur : Bélisle, Melissa
Année de production : 2012
Université : HEC Montréal
Nature du document : Mémoire
Langue : Français
  Voir le document
[Document PDF – 134 pages]

Résumé du document

Nous étudions les portées horizontales (taille de la clientèle) et verticales (degré d’exclusion de la clientèle) des organisations de microfinance au Ghana et en Tanzanie. Nous examinons l’hypothèse selon laquelle la microfinance cherche à accroître l’accessibilité financière en desservant des individus financièrement et socialement exclus.

Pour ce faire, nous utilisons des données de Finscope, provenant d’enquêtes auprès des ménages. Nous développons un modèle de régression logistique (logit) et un modèle de régression logistique multinomiale (logit multinomial) pour vérifier l’influence des caractéristiques socioéconomiques, géographiques, démographiques, financières et psychologiques sur la probabilité d’inclusion financière (formelle, microfinance et informelle) ou d’exclusion financière.

Nous concluons que la microfinance tient un rôle limité pour rejoindre les individus financièrement et socialement exclus.

http://www.irec.net/index.jsp?p=28&f=1012



Catégories :Page d'accueil

Tags:, , , , , , , , , , , , ,

%d blogueurs aiment cette page :