Publicités

Le président Jean-bertrand Aristide n’a pas changé:Il se préoccupe dfe lui-même et de ses propres intérêts


English: Jean-Bertrand Aristide meets Bill Cli...

English: Jean-Bertrand Aristide meets Bill Clinton in the Oval Office, October 14, 1994. Français : Jean-Bertrand Aristide rencontre Bill Clinton dans le bureau ovale, 14 octobre 1994. (Photo credit: Wikipedia)

Par DANIEL TRENTON
Associated Press

PORT-AU-PRINCE, Haïti (AP) – l’ancien Président haïtien Jean-Bertrand Aristide tente de reconstruire son parti politique, alors que la nation des Caraïbes se prépare pour les élections législatives et locales, un hôtelier de premier plan, a déclaré dimanche.

Richard Morse, directeur de l’hôtel Oloffson, déclare dans une interview à l’Associated Press, qu’il a rencontré Aristide trois fois au cours des deux dernières semaines pour discuter de la possibilité de son épouse Lunise Exume Morse, en cours d’exécution en vertu de la partie du Aristide comme candidat sénatorial lors d’un vote qui est censé se tiendra en fin d’année. Sa femme a participé à 2 des réunions, et le couple s’est également entretenu avec un chef de file du parti famille Lavalas de Aristide, dit Morse.

« Il est de retour, et il tente d’obtenir de bonnes personnes dans son équipe, » Morse dit d’Aristide, qui a été évincé de la présidence à deux reprises. « Je pense qu’il sent que son parti doit devenir un acteur et rassembler les gens. »

Les Morses envisagent toujours la candidature de Lunise Exume Morse pour le département de l’Ouest, qui comprend la capitale de Port au Prince, dit Morse. Marié depuis 1989, le couple chante ensemble dans un groupe de rock d’inspiration vaudou populaire qui effectue à l’Oloffson le jeudi soir.

Le commentaire de Morse vient après une spéculation généralisée sur les ambitions politiques du Aristide après son retour en Haïti en mars 2011, malgré l’opposition des États-Unis et est la première fois, Aristide a été signalé à rendre ces déplacements.

À son retour, Aristide a critiqué les responsables électoraux pour l’exclusion de son parti lors des élections législatives précédentes mais puis disparut aux yeux du public, choisissant de rester dans son enceinte dans la capitale. Ses partisans, a déclaré qu’il se concentrait sur la reconstruction de son Université de médecine.

Retour apparent du Aristide à la politique haïtienne est certain de rile des diplomates étrangers et l’élite du pays petit mais puissant qui voit en lui un personnage qui sème la discorde. Un ancien prêtre, il était aimé par la majorité pauvre, mais tous les deux de son mandat a pris fin en son renversement – la première par une junte militaire en 1991, le second par une violente rébellion en 2004.

En vertu de la constitution haïtienne, Aristide pourrait être interdit de briguer un troisième mandat de Président, mais pourrait jouer le rôle moins important dans la vie politique dans un pays profondément impoversished où il y a peu ou pas d’opposition viable.

« Il n’est pas un candidat », a déclaré le Morse. « Il est un entraîneur. Il est un conseiller. »

Mercredi, Aristide doit faire sa première apparition publique, mis à part quelques remarques au cours d’une apparition à la télévision brève avec le Président Michel Martelly en 2011, comme il dirige à la Cour de répondre aux questions du juge sur l’affaire du journaliste assassiné. Lavalas porte-parole Maryse Narcisse a déclaré à Radio Espace FM dimanche que Aristide avait l’intention d’aller.

La visite du Palais de justice du Centre Port-au-Prince est presque certaine d’attirer des milliers de ses partisans.

Haïti devait ont tenu des élections législatives et locales dans fin 2011 mais politiques intestines empêché pouvoirs de création d’un Conseil électoral jusqu’au mois dernier.

Narcisse dit le mois dernier que les plans Lavalas à exécuter lors de l’élection.

Morse habituée à être 1 des partisans notoires du Aristide mais est 1 des critiques plus virulents de ses présidences dans les années 1990 et début des années 2000.

Morse est également une cousine germaine de Martelly et a travaillé comme un Haïtien envoyé à Washington. Morse quitte en janvier sur ce qu’il décrit comme « la corruption pure et simple » au Palais National.

Le gouvernement a dit, il ne tolère pas la corruption et a annoncé plusieurs initiatives qui ont abouti à l’arrestation de personnes qui auraient participé au vol.

Copyright 2013 l’Associated Press. Tous droits réservés. Ce matériel ne peut pas être publié, diffusé, réécrit ou redistribué.

Former Haitian President Jean-Bertrand Aristide is trying to rebuild his political party as the Caribbean nation prepares for legislative and local elections, a prominent hotelier said Sunday.In an interview with The Associated Press, Richard Morse, manager of the Hotel Oloffson, said he has met with Aristide three times in the past two weeks to discuss the possibility of his wife, Lunise Exume Morse, running under Aristides party as a senatorial candidate in a vote thats supposed to be held by years end. His wife attended 2 of the meetings, and the couple also met with a leader of Aristides Lavalas Family party, Morse said.”Hes back, and hes trying to get good people on his team,” Morse said of Aristide, who was ousted from the presidency twice. “I think he feels that his party has to become a player and bring people together.” via New Jersey Herald.

http://rapadoo.com/2013/05/05/new-jersey-herald-haiti-hotelier-aristide-develops-political-party/

Publicités
About Hermann H Cebert (994 Articles)
I am a citizen without Borders with simple and sincere ideas. Poet and philosopher for my hours of madness. I am old several centuries and I think that by ideas and thoughts the world can improve. I wait for nothing of anybody but I continue doing any good all around me. Force is a straw which the wind of intelligence takes in its please. My only wealth it is my intelligence which is superior to the average of people. I search neither glory nor honour and I am what I follow, me. There was only the only philosopher who is meconnu by more of one: it is always you.
%d blogueurs aiment cette page :