Comment comprendre les dérives de la culture Occidentale: La fin de l’hégémonie de l’Occident


Le philosophe éveillé
expérience de la solitude

Nous sommes d’ici et d’ailleurs et nous vivons ici et maintenant

Nous nous débarquons comme vous le faisiez hier chez nous

Certains arrivent avec le Coran, d’autres avec la Tora

Il y en a aussi avec leur Lwa et leur Asson

N’ayez pas peur nous sommes ici en Amis

Nous ne sommes pas des ennemis

Nous vous apportons l’exotisme

D’autres manières de penser

D’autres croyances du monde

D’autres intérêts dans la vie


Hier vous nous apportiez la bible La croix et les principes de liberté

Aujourd’hui vous vous baignez Dans les rituels indous et chinois

Où sont passés le rationalisme et la logique

À force de rejeter vos croyances

Et vos superstitions naturelles

Vous êtes devenus errants et déboussolés

Vous n’avez plus ni dieux ni vision

Vous vous renfermez sur vous-même


L’occident s’autodétruit et se mettant à genoux

L’astrologie anime et guide vos décisions

Chaque matin vous vous répétez des mantras 

Le soir arrive vous vous foirez dans la téléréalité 

Moines tibétains et maîtres indous dans vos salons


Vous n’avez plus rien pour nous faire rêver

Vous vous réclamez autochtones et aborigènes

Des termes qu’autrefois pour nous traiter de barbares

Vous nous fermez toutes les portes chez vous

Pourtant certain d’entre nous sont bien d’ici


Deux logiques, deux visions ne signifie pas irrationnel

Mélanger croyances et science n’est pas illogique

Communiste, autoritarisme et capitalisme

Semblent bien s’harmoniser et de ce fait dominent 

Vos règles du jeu vous reviennent en pleine face


Nous sommes d’ici et d’ailleurs, nous ne sommes pas vos ennemis

Nous n’avons que la bible, le Coran, la Torah et les Assons

Nous vous apportons la vraie et la seule civilisation

Des humains doivent s’entendre, un bout de terre à chacun

Un verre d’eau et un morceau de pain il y en a toujours pour tous


Nous sommes d’ici et d’ailleurs, nous ne sommes pas vos ennemis

L’égalité et la dignité sont bien des principes universels

C’était la règle, bien que passés, dépassés et mal circonscrits

Aujourd’hui même la démocratie est dévoilée

Catholicisme et protestantisme sont pervertis depuis toujours


Ni Maître ni esclaves telle fut la règle du grand respect mutuel

Quoique maquillée sous les soutanes de l’universalisme

Le voile islamique me paraît plus un masque qu’un envahissement

Ni minaret ni voile mais surtout pas d’emplois et d’intégration

Langue locale ou culture locale la mondialisation en a déjà tout avalé


L’esthétisme actuel est beaucoup plus un fourre-tout

Choquer, provoquer, exagérer pour témoigner le beau

L’art pour l’art est devenu médiocrité

Sensationnalisme et voyeurisme se jouent en spectacle

L’acteur devient le comédien qui lui est le réalisateur


Banquiers financiers syndicalistes et hommes d’affaires

Se partagent la cagnotte et les subprime, l’État arrive pour tout payer

Altermondialistes, indignés de Madrid et de wall-street, occupy wall-street

Les premiers disparaissent les autres arrivent et d’autres encore arriveront

Que peuvent-ils vraiment changer, demain ils se tairont comme à l’habitude

Pour l’instant comprenez ce qui va suivre, car il s’agit d’un tout compacté:


Baby-boomers, générations X, génération Y et pourquoi pas un apostrophe 

Pour désigner la génération ni religion, ni idéologie,

Ni consommation et ni travail

Fontaine de jouvence, cocaïne, lsd, extasie,

Dessins animés, Nintendo, wii, blue ray 

Survalorisation, sous valorisation, préjugés, ghetto, renfermement identitaire

Prostitution, pédophilie, zoophilie, religion, consommation athéisme


Piller l’Afrique et laisser périr les Amériques, s’endetter auprès de la Chine

Haïr et comploter contre le président mulâtre de la grande puissance,

Placer le pétrole sous le contrôle d’un Monarque arabe égoïste

Tuer Saddam et Kadhafi, dégager Ben Ali, exiler Hosni Moubarak à l’intérieur

Changer Poutine par Medvedev et négocier avec Ali Saleh,

bombarder l’Iran et la Syrie, l’Afghanistan et l’Irak ce n’est pas assez


Les anarchistes font de la casse, les squatters occupent la place,

Dégager les hôpitaux des malades mentaux, laisser mourir les vieux

Abuser les enfants, étouffer les identités et renoncer à la production

Opter pour la police de proximité, assassiner les innocents

Vous appelez tout cela de la civilisation,

Maintenant, je peux comprendre l’art actuel


L’occident semble annoncer la fin de son hégémonie

Je veux pourtant croire et rêver, m’intégrer et m’adapter

Je suis déjà plus chinois et hindou que vous l’êtes plus encore

On vient au canada, on visite le Québec, et l’on vit en Ontario 

Et puis, si Angela Meckel réalisait le vieux rêve du Führer…


Hermann Cebert

Publicités

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s